affaiblir

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

affaiblir \a.fe.bliʁ\ wala \a.fɛ.bliʁ\

  1. wôko
    • les réformes de Henry II, en affaiblissant les nobles, les avaient rapprochés de leurs tenants. Entre le manoir et le village, les conflits devenaient plus rares. — (André MauroisHistoire d'Angleterre , A. Fayard & Cie, 1937, lêmbëtï 158)
    • Et semblablement ce sera affaiblir les monnaies, si leur cours demeure invariable, que de diminuer leur poids ou d’abaisser leur titre. — (Adolphe LandryEssai économique sur les mutations des monnaies dans l’ancienne France de Philippe le Bel à Charles VII , 1910)
    • L'essentiel pour les jésuites, c'était d’affaiblir, d'amoindrir, de rendre les âmes faibles et fausses, de faire des petits très-petits, et les simples idiots ; une âme nourrie de minuties, amusées de brimborions, devait être facile à conduire. — (Jules MicheletLe prêtre, la femme, la famille , Paris : Chamerot, 1862 (8e éd.), lêmbëtï 65)
  2. (Wapolïpa) ...
    • Il s’affaiblit.
    • Son esprit, sa tête s’affaiblit.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï