Aller au contenu

balafon

Alöndö na Wiktionary
Bâa ngâ : balafón

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Balafon

balafon \ba.la.fɔ̃\ linô kôlï

  1. kâlângbâ, kârângbâ
    • Ce Noir qui tape sur son balafon, à l’angle de la rue du Square-Carpeaux. Les petites lamelles de bois frémissent sur les calebasses avec un éclat sourd, un chant fêlé, huileux et doux. — (Philippe DelermIl avait plu tout le dimanche , Mercure de France, 1998, lêmbëtï 74)
    • Dans la nuit claire, un premier balafon égrène ses notes qui tintent comme des appels. — (Geneviève N'Diaye-Correard, Les mots du patrimoine: le Sénégal , 2006)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï