musicienne

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

La musicienne Clara Schumann à l’âge de 15 ans

musicienne \my.zi.sjɛn\ linô gâlï

  1. (Mozoko, Gbätä) wamozoko-wâlï
    • La jeune musicienne, emportée par l’inspiration, ne nous entendit point ; la beauté du morceau, où se mêlaient la science et la sensibilité, nous émut assez pour nous imposer silence. Le baron cacha son visage dans ses mains ; le bourgeois grison devint sombre ; sa femme parut comme suffoquée ; le stupide baronnet lui-même laissa tomber son menton parmi les plis de son jabot. À certains accents passionnés qui revenaient par intervalles, nous frémissions tous. — (Paul de MussetLe Maître inconnu , tome 3, L. de Potter, 1852, lêmbëtï 263 → dîko mbëtï)
    • Une recette, c’est comme une partition. La musicienne lit les notes qui se présentent à elle et, simultanément, elle en entend la mélodie : les voir c’est les entendre, avant même de les jouer. — (Françoise Vergès, « À vos mangues ! » na traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine , 2005/4, n° 100, lêmbëtï 319)
    • Née en Avignon, Julie Fuchs n'est pas seulement une des meilleures sopranos françaises de la nouvelle génération, c’est aussi une musicienne. Et c’est sans doute parce qu’elle est une musicienne qu’elle est devenue si vite une grande chanteuse. — (Alain DuaultDictionnaire amoureux de l’Opéra , Plon, 2012)

Âkpalêtôngbi[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]