éclipse

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Éclipse de lune. (1)

éclipse \e.klips\ linô gâlï

  1. ...
    • Éclipse de soleil : lorsque la Lune passe entre le Soleil et la Terre.
    • Éclipse de lune : lorsque la Terre passe entre la Lune et le Soleil et projette son ombre sur la Lune.
    • Une éclipse de soleil et de lune peut résulter aussi bien d’une extinction - comme auprès de nous l’on voit cela arriver - qu’également d’une interposition d’autres corps, soit la terre, soit le ciel, ou un autre du même type ; […]. — (ÉpicureLettre à Pythoclès  , traduction anonyme)
    • On sait que pendant une éclipse totale de soleil, la lune est entourée d’une couronne lumineuse. Mais quelle est l’origine de cette couronne ? — (Jules VerneLe Pays des fourrures  , 1873)
    • En 1919, lors d'une éclipse totale du soleil […], une des prédictions de cette théorie était vérifiée pour la première fois, soit la déviation d'un rayon lumineux par une masse imposante, celle du soleil. — (Denis Hamel, « Albert Einstein, astrologue ? Vous voulez rire ? La fin d’un canular » na dans Le Québec sceptique  , n°57, p.31, été 2005)
    • Dans son mouvement autour de la Terre, la Lune peut se placer entre le Soleil et la Terre. Le Soleil devient alors invisible pour les points de la Terre qui se trouvent dans l'ombre portée par la lune. Il y a pour ces points éclipse totale de soleil. — (Bernard Balland, Optique géométrique: imagerie et instruments  , PPUR presses polytechniques, 2007, lêmbëtï 95)
    • Pendant les éclipses, attribuées à un dragon désireux d'avaler le soleil, c'est un vacarme de gongs et de pétards à faire frémir pour épouvanter le dragon et le mettre en fuite. — (Émile Bard, Les Chinois chez eux  , Paris : A. Colin et Cie, 1899)
    • Toute la tribu, dans une bonne intention, donnait un charivari à la lune pour l'éveiller car une éclipse l'avait cachée à tous les regards. J'ai su depuis que les Indiens se trompaient souvent en prenant ces immenses nuages noirs et immobiles, si fréquents sous l'équateur, pour des éclipses. — (François-Auguste BiardDeux années au Brésil  , 1862)
  2. (Zäzämä) ...
    • Il existait en 1914 trois principaux courants de pensée à la S.F.I.O. : le syndicalisme révolutionnaire, le jaurésisme et le guesdisme. Dans l’entre-deux-guerres, deux de ces courants connaissent une éclipse durable, au profit du troisième. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire  , Fayard, 1972, lêmbëtï 23)
    • À partir de 1953, l'année de la mort de Staline, le lyssenkisme connut une éclipse partielle, due à une conjonction de plusieurs facteurs : le décès de son protecteur, le caractère rocambolesque de la métamorphose des espèces […]. — (Denis Buican, Darwin et l'épopée de l'évolutionnisme  , 2012)
    • Si l'Église ne semble plus répondre aux attentes de la population, y a-t-il pour autant une éclipse du sacré? — (Éric BédardRecours aux sources  , Montréal, Boréal, 2011, lêmbëtï 143)
  3. (Mbumbuse, Zäzämä) ...
    • Un grand jeune blondin, que je me souviens de n’avoir point vu durant l’éclipse de la belle, rentra en catimini. — (Restif de la BretonneLe Paysan et la Paysanne pervertis)
  4. (Zäzämä) mïnängö
    • Les éclipses de la raison, du sentiment.
    • Il n’y a point de gloire qui ne souffre quelquefois des éclipses.
  5. ...
    • Éclipses cérébrales, éclipses visuelles.

Âlïndïpa[Sepe]