écueil

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un écueil (1).

écueil \e.kœj\ linô kôlï

  1. (Gbâmangbôkô) litênë
    • Au moment même où nous passions si près de cet écueil, la décoloration des eaux et leur mouvement irrégulier me prouvèrent que nous étions sur un petit fond, et qu’à chaque instant un choc fatal pouvait décider de notre sort. — (Voyage de Dumont d’Urville autour du monde raconté par lui-même , 1829)
    • Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
      Dans l’Océan trompeur où chantait la Sirène,
      Et le naufrage horrible inclina sa carène
      Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.
      — (Émile Nelligan, Le vaisseau d'or (poème), 1903 )
  2. kpälë
    • Nationalisme et Socialisme en tant que nouveaux credo du pouvoir, furent expérimentés et se révélèrent insuffisants, car tous deux, comme le réformisme avant eux, sombrèrent sur l’écueil de l’absolutisme. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État , 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, lêmbëtï 73)
    • C’est parce qu’il nous renseigne sur les écueils qu’une présidence Biden pourrait rencontrer, si le démocrate l’emporte le 3 novembre. — (Claude Villeneuve, « Un président normal » na Le Journal de Montréal , 25 Ngberere 2020)

Âlïndïpa[Sepe]