égoïste

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

égoïste \e.ɡɔ.ist\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ...
    • Avec beaucoup de tact, ce vieillard, qui savait n’être ni autoritaire ni égoïste, s’efforçait de gagner l’affection de Nazira et de se faire pardonner d’être vieux. — (Out-el-Kouloub, « Nazira » na "Trois contes de l’Amour et de la Mort", Édition Corrêa, 1940)
  2. ...
    • Débusquer les bases biologiques d’un comportement n’enlève rien à l’humanisme du geste ni au libre arbitre : nous demeurons toujours libres de choisir entre un geste altruiste ou égoïste. — (« La démagogie est-elle génétique ? » na Le Québec sceptique, n° 58, automne 2005, lêmbëtï 17)
    • Le fait d’éprouver de la joie à faire le bien d’autrui, ou d’en retirer de surcroît des bienfaits pour soi-même, ne rend pas, en soi, un acte égoïste. — (Mathieu RicardPlaidoyer pour l’altruisme, NiL, Paris, 2013, lêmbëtï 27)

Pandôo [Sepe]

égoïste \e.ɡɔ.ist\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. zo tî kïön
    • En trouvant sous le poète un égoïste ambitieux, la pire espèce de tous les égoïstes, car il en est d’aimables, Ernest éprouva je ne sais quelle pudeur à le quitter. — (Honoré de BalzacModeste Mignon, 1855)
    • Un sale égoïste, voilà ce que tu es, préoccupé seulement de ta propre personne. Je ne sais pas pourquoi j'ai perdu mon temps avec un conard pareil. Fiche le camp ! — (Vikas Swarup, Meurtre dans un jardin indien, traduit de l'anglais (Inde) par Roxane Azimi, Éditions Belfond, 2010)
    • En vérité, l’égoïste pèche principalement par ignorance. S’il comprenait mieux les mécanismes du bonheur et de la souffrance, il accomplirait son propre bien en faisant preuve de bonté à l’égard d’autrui. — (Mathieu RicardPlaidoyer pour l’altruisme, NiL, Paris, 2013, lêmbëtï 162)

Âlïndïpa[Sepe]