île

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une île.

île \iːl\ wala \il\ linô gâlï

  1. (Sêndâsêse) zûâ,zôâ
    • Enfin les îles sorties des eaux (atolls) portent une flore extrêmement pauvre, venue par des apports lointains. — (Henri GaussenGéographie des Plantes, Armand Colin, 1933, lêmbëtï 69)
    • La Garonne devenant divagante multiplie, à loisir, les « gaules » ou « gaures », c'est-à-dire ses bras, et les « îles », résultant de l’atterrissement des graviers vite envahis par la végétation spontanée et bientôt exhaussées par la rétention du limon. — (Une histoire de la Garonne, sous la direction de Janine Garrisson-Estebe et de Marc Ferro, collection Des fleuves & des hommes, Paris : chez Ramsay, 1982, lêmbëtï 408)
    • L'île de Beauté, la Corse.
    • L'Île au trésor de Robert Louis Stevenson (1883).
    • Il y a une petite île dans ce lac.
    • Les habitants d’une île se nomment insulaires.
  2. (Zäzämä) ...
    • Ce parc est l’île de verdure de la ville.
  3. (Sêkpängö) ...
    • Au fond de ces minces coupures faites à propos aux pâtés et aux îles de maisons, l’on jouit d’une ombre et d’une fraîcheur délicieuses, l’on circule à couvert dans les ramifications et les porosités de ce polypier humain que l’on appelle une ville. — (Théophile GautierVoyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  4. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï