acacia

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : acácia

Yângâ tî Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

acacia \sêndagô ?\

  1. kängäli

Yângâ tî Ênnde[Sepe]

Pandôo [Sepe]

acacia \sêndagô ?\

  1. kängäli

Yângâ tî Espanyöl[Sepe]

Pandôo [Sepe]

acacia \sêndagô ?\

  1. kängäli

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un acacia (Acacia acinacea, Lindl. 1838)

acacia \a.ka.sja\ linô kôlï

  1. (Bangë) kängäli
    • Suc d’acacia.
  2. (Lâkûê) ...
    • Et tout à coup, l’église, qui, en face de moi, montrait son toit gauchi et sa vieille tour d’ardoise, mal d’aplomb au-dessus d’un bouquet d’acacias et de marronniers roses, les cloches tintèrent. — (« Mon oncle » na Octave MirbeauContes cruels)
    • Des bégonias rose thé étaient massés sous la fenêtre de la façade et des pensées formaient un tapis circulaire au pied d’un acacia. — (Raymond Chandler, « L’Homme qui aimait les chiens » na Les ennuis, c’est mon problème , 2009, traduction de Michel Philip et Andrew Poirier)
    • C’est la raison pour laquelle 30 participants prirent, vers 14 heures, les routes des forêts de Seillon et Certines, avec le secret espoir d’admirer les frondaisons d’automne, un peu tôt cependant pour la magie des bois aux bouleaux et acacias d’or, et des fayards rouges. — (Bulletin de la Société des naturalistes et des archéologues de l’Ain , 1963, vol.77, lêmbëtï 144)

Âlïndïpa[Sepe]

Yângâ tî Latêen[Sepe]

Pandôo [Sepe]

acacia \sêndagô ?\

  1. kängäli