affirmation

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

affirmation \a.fiʁ.ma.sjɔ̃\ linô gâlï

  1. yëngö-tënë
    • De l’autre côté, quelques-uns parmi nous discutaient s'il fallait ajouter foi aux affirmations du criminel qui s'était montré menteur incorrigible. — (Ivan Tourgueniev, « L'Exécution de Troppmann » na avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Sommeil impossible pour quatre, car Laurent ronfle. Nous vérifions enfin sur lui l'affirmation classique des ronfleurs qui ne ronflent prétendent-ils, que couchés sur le dos. Les ronfleurs sont des menteurs : Laurent ronfle quand nous le tournons sur le côté droit, et sur le côté gauche, et sur le ventre. — (Jean GiraudouxRetour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Il est donc légitime lorsque la foi et la raison semblent en désaccord, de tenir pour vraies les affirmations de la foi, puisque le miracle est chose toujours réalisable pour un Dieu tout-puissant. — (Louis RougierHistoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Une longue fréquentation des ouvrages ésotériques m’a souvent fait croiser des ouvrages bourrés d’affirmations non vérifiées et contraires à toute démarche scientifique, garnis de citations introuvables, […]. — (« Les grands esprits manipulés par les astrologues » na Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)
  2. ...
    • L’affirmation est opposée à la négation.
  3. ...
    • Prendre un acte d’affirmation.
    • Je m’en rapporte à votre affirmation.
    • Affirmation de compte.
    • Le juge a pris leur affirmation.
    • Le greffe des affirmations.

Âlïndïpa[Sepe]