affluent

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

affluent \a.fly\ wala \a.fly.ɑ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâsêse) ngû mabôko
    • Les poissons affluent à cet affluent.
    • Voici le Madon, affluent de la Moselle, dont les eaux limoneuses invitent peu à la baignade, malgré la grande chaleur. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895-1923,)
    • Le train du Northern Pacific n’y stationna qu’une couple d’heures, et n’eut plus qu’à descendre vers les plaines sillonnées par le cours de la Yellowstone et ses nombreux affluents. — (Jules VerneLe Testament d’un excentrique, 1899, livre 2, chap. 12)
    • Au point de vue floristique, la vallée de la Lanterne et de ses affluents de droite essentiels représente une zone de passage entre la flore vosgienne silicicole des Ballons et la flore des terrains jurassiques. — (Gustave MalcuitLa Lanterne, 1929)
    • Aucune découverte préhistorique n'a été signalée à Sauvagny, sans doute par absence de prospection de ce terroir, de la vallée de l’Œil et de ses affluents, aux terrains légers qui, pourtant, conviennent à l’implantation d’habitats. — (Maurice Piboule, Mémoire des communes bourbonnaises: du bocage au Val de Cher, tome 3, Fédération départementale des foyers ruraux de l'Allier, 1994, lêmbëtï 203)
    • Affluent : Cours d’eau qui se jette dans un autre plus important ou dans un lac ; on dit aussi cours d’eau tributaire. — (« Affluent » na Organisation hydrographique internationale (OHI), Dictionnaire hydrographique (S-32), 2010 → dîko mbëtï)


Pasûndâ [Sepe]

affluent \a.fly\ wala \a.fly.ɑ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâsêse) ...
    • Le Rhin et les rivières affluentes.
  2. (Sêndânganga) ...
    • La sérosité, la salive affluente.

Âlïndïpa[Sepe]