agréer

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

agréer \a.ɡʁe.e\ palî tî mbenze

  1. ...
    • Des gigues de chevreuil, des quartiers de marcassin parvenaient dans leurs offices et les dames agréaient les honneurs du pied. — (Danielle Gallet, Madame de Pompadour: ou le pouvoir féminin , Fayard, 1985)
    • Mais avant de vous quitter, laissez-moi ajouter un mot : je vous admire, monseigneur, et l'admiration d'un homme tel que moi vaut la peine d'être agréée par un homme tel que vous. — (Michel ZévacoLe Capitan , 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire », 1907, no 31)
    • Agréer le service de quelqu’un.
    • Ils agréeront la proposition que je leur ai faite.
  2. yêkâ
    • Agréez que je vous dise.
    • Je lui ai fait agréer mes motifs.
    • Il ne pouvait faire agréer sa démission.
    • Cette nomination ne fut pas agréée.
  3. (Kürü) ...
    • Elle entre, du premier instant elle sourit aux enfants, ils lui sourient, elle va d’un côté, de l’autre, elle les agrée, ils l’agréent. Je me disais : si quelqu’un a mérité la dénomination d’institutrice publique, c’est bien celle-là. — (Léon FrapiéLa maternelle , Librairie Universelle, 1908)
    • Suivant les mémorialistes conservateurs du temps, Jules Simon, d'ailleurs, ne néglige rien de ce qui peut le faire agréer par le maréchal. — (Alexandre ZévaèsHistoire de la Troisième République 1870 à 1926 , Éditions Georges-Anquetil, 1926, lêmbëtï 145)
    • Cela ne m’agrée pas. — S’il vous agréait de venir.
    • Le service, la personne de cet employé n’agréait pas à ses chefs.

Âlïndïpa[Sepe]