Aller au contenu

ailleurs

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi

[Sepe]

Mbasêlî

[Sepe]

ailleurs \a.jœʁ\

    • Ailleurs, elles relèvent leur châle sur leur tête, et se trouvent toutes drapées pour un peintre. — (Hippolyte TaineVoyage en Italie , volume 2, 1866)
    • Sans cette hantise de retrouver ses assassins, depuis beau jour, Marcoul serait ailleurs. Il aurait obtenu sa mutation. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • Les fêtes de roses qui se multipliaient, surtout autour de Paris, à Brie-Comte-Robert ou Grisy-Suisnes, en Brie, à Fontenay-aux-Roses, et ailleurs, étaient plus proches de la kermesse que de la mondanité. — (François Joyaux, La rose, une passion française (1778-1914) , Éditions Complexe, 2001, lêmbëtï 177)
    • (Könöngö)Qu’il s’agisse de sensualité ou d’expériences préconjugales, les supporters traditionnels du poujadisme ont un comportement absolument prévisible, triste et réactionnaire, là comme ailleurs. — (Emmanuel ToddLe Fou et le Prolétaire , 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, lêmbëtï 163)