aire

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Calcul de l’aire d’un triangle. (sens n°1)
Pélican sur son aire (sens héraldique)

aire \ɛʁ\ linô gâlï

  1. (Sêndâmâti) lêndo
    • L’aire d’un triangle. L’aire d’un carré. L’aire d’un disque. L’aire d’une sphère. lindisû: En ce sens, la définition peut être étendue, voir superficie.
  2. ndo
    • Il avait établi le catalogue des champignons de toute la région, par aires géologiques préférentielles. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958, lêmbëtï 70)
    • L’aire sémantique de aéronef avec cette signification y est délimitée par rapport à aérostat désignant un ballon non dirigeable et aéronat réservé au ballon dirigeable. — (Louis Guilbert, La formation du vocabulaire de l'aviation , volume 2, page 50, Librairie Larousse, 1965)
    • Une autre condition pour la formation des graines est que la pollinisation qui assure la fécondation puisse se produire. Or il arrive souvent que la pollinisation doive être effectuée par un insecte (quelquefois oiseau, mollusque...) déterminé. Dans ce cas l’aire de l’insecte pollinisateur limite celle de la plante. — (Henri GaussenGéographie des Plantes , Armand Colin, 1933, lêmbëtï 23)
    • Mais il a aussi la propriété de diminuer le mouvement des vagues à la surface, ce qui explique l’apaisement des flots dans cette zone qui est une aire de repos pour les bateaux en difficulté. — (Le Petit Futé, France, 2007, page 139)
      • De gueules au pélican d’argent avec sa piété de gueules dans son aire d’or, au chef cousu d’azur chargé d’une fleur de lys aussi d’or, qui est de Branges → bâa illustration « pélican sur son aire »

Âlïndïpa[Sepe]