antidote

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

antidote \ɑ̃.ti.dɔt\ linô kôlï

  1. (Sêndânganga) yorö
    • Il n’en fallait pas plus pour encourager Raoult et les raoultistes à entrer en résistance. Bravant le confinement dicté par un Etat français failli, le professeur propose à tous les malades qui se massent devant l’IHU de Marseille de leur administrer son antidote. — (« Le professeur Raoult est-il le général de Gaulle du coronavirus ? » na Sylvain Courage, le 24 mars 2020, sur le site de L'Obs (www.nouvelobs.com/chroniques),)
  2. (Zäzämä) ...
    • La conversation franche et vive du comte de Morvelle était pour madame Necker comme une espèce d’antidote contre les nouvelles flatteuses du marquis. — (Julie de QuérangalPhilippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Je me souviens d'une cheffe de service dans un hôpital psychiatrique parisien qui avait raconté comment elle avait découvert, médusée, qu'un des antidotes possibles de la mélancolie (appelée aujourd'hui la dépression sévère), ce sont les jeux BDSM. Dit comme ça, cela peut faire sourire ou choquer. — (Sarah ChicheUne histoire érotique de la psychanalyse: De la nourrice de Freud aux amants d'aujourd'hui, Paris : Éditions Payot & Rivages, 2018, chap. 47)

Âlïndïpa[Sepe]