antipathie

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

antipathie \ɑ̃.ti.pa.ti\ linô gâlï

  1. këngö
    • Je n'ai aucune antipathie pour les chats, et cependant cette familiarité me causa une impression désagréable. — (Alexandre DumasLes Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Il était le plus terrifiant individu que le jeune homme eût jamais rencontré, et le plus capable de remplir d’une antipathie et d’une épouvante sans bornes une âme du type Smallways. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 173)
    • L’aversion, l’antipathie & la haine doivent être bien distinguées ; — (Pierre-Louis Lacretelle, Logique et métaphysique)
    • Zaheira sentait grandir son antipathie pour elle. Elle sentait aussi que la jeune femme n'était pas aimée dans la maison. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira » na "Trois contes de l'Amour et de la Mort" , 1940)
    • (Tî kûne) - L’eau et l’huile ont de l’antipathie et ne se mêlent que difficilement ensemble.

Âlïndïpa[Sepe]