apôtre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

apôtre \a.potʁ\ linô kôlï

  1. (Nzapä) bazângele tî Nzapä, watokua
  2. (Sêkpängö) ...
  3. (Könöngö) ...
    • Saint Denis est l’apôtre de Paris.
    • Saint François-Xavier est l’apôtre des Indes.
  4. (Zäzämä) ...
    • En apparence, ce turbulent apôtre des lumières fait contraste avec ses ancêtres confits en dévotion et abondants en patenôtres. — (Ernest DenisLa Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.60)
    • Ce conflit dynastique dégénérerait en guerre européenne. C'est pourquoi Dubois se pose en apôtre de la paix. — (« La diplomatie secrète du mystérieux abbé Dubois » na Évelyne Lever, Marianne (magazine) , n° 765, 17 Kakauka 2011)
  5. (Tî kûne, Mbäkôro, Sêmîngi) ...
  6. (Gbâmangbôkô) ...
    • […] ; l’autre portion forme le gaillard d'avant, compris depuis les apôtres jusque vers le bout de l’arrière des porte-haubans de misaine. — (Jean-Baptiste-Philibert Willaumez, Dictionnaire de marine , 3e éd., 1831, lêmbëtï 302)
  7. (Sêndâdünîa) ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï