Aller au contenu

apaiser

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

apaiser \a.pe.ze\ wala \a.pɛ.ze\

  1. kâi
    • Le fracas de l’orchestre leur arrivait, assourdissant. Par instants, les violons dominaient le vacarme qu’ils semblaient apaiser, caresser, contenir, mais le saxo, le piston, la clarinette et surtout la trompette […] se mettaient ensemble à mugir et à pétarader de telle sorte que personne ne parlait plus. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • Apaiser une personne furieuse.
    • Cet enfant ne cesse de crier, apaisez-le.
    • Apaiser une sédition.
    • La mer s’apaise.
    • Sa douleur, sa colère commence à s’apaiser. (Wapolïpa)
  2. nzere na,kâi
    • Lorsque le flacon fut épuisé, Cogolin constata que faim et soif étaient enfin à peu près apaisées, mais que, de son écu, il ne lui restait plus que deux sols et trois deniers. — (Michel ZévacoLe Capitan , 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire », 1907, no 31)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï