Aller au contenu

approche

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

approche \a.pʁɔʃ\ linô gâlï

  1. dölïngö
    • Leurs vedettes ne tardèrent point à signaler l’approche de nos Révérends Pères escortés de soldats lorrains. — (Gustave FraipontLes Vosges , 1895)
    • J’appris qu’il était d’autres joies que celles d’épier sous un arbre l’approche d’un ramier ou de placer le soir sur un passage dans les taillis d’invisibles lacets. — (Francis CarcoMaman PetitdoigtLa Revue de Paris, 1922)
    • Il contemplait […] les scarabées qui couraient sur le sable chaud et s’arrêtaient tout net à l’approche de son pas. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira » na « Trois contes de l'Amour et de la Mort » , 1940)
    • Il est des hommes, lorsqu’on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu’exigent à l’ordinaire les règles de politesse, n’ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu’ils vous y attirent aussitôt.— (Joseph KesselLe Lion , Gallimard, 1958)
    • À l’approche du pont, le grumier devait rouler à plus de cent à l’heure ; rien ne pouvait plus l’arrêter, il avait passé le point de non-retour. — (Yvon Marquis, Blanc-cassé , Publibook, 2004, lêmbëtï 188)

Âlïndïpa[Sepe]