attention

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

attention \a.tɑ̃.sjɔ̃\ linô gâlï

  1. hânge
    • Le secrétaire examinait le faux-col de Bert avec une attention soutenue. — (H. G. Wells, « La Guerre dans les airs » na 1921, 158)
    • …vous comprenez bien qu’on ne donne pas une égale attention à tout ce qu’on lit ou qu’on parcourt dans les colonnes des journaux. — (Louis Pergaud, « Un point d’histoire » na Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le malheur, c'est qu'il attirait singulièrement l'attention et si, comme l'a affirmé le Sage, il arrive que l'attention soit déjà de l'amour, le plus souvent à notre avis, elle n'est que la mère de la malice. — (Henri BoscoL’Âne Culotte, 1937)
    • « Tous les hommes sont à peu près égaux par l’intelligence, disais-je à mes élèves. Ils ne diffèrent que par l’attention. »
      Je ne lierais ma vie qu’à une femme qui saurait faire attention. L’attention dénoue les complexes, dissipe les obsessions, ventile les ferments.
      — (Paul GuthLe mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 113)
    • Historiquement, la « tête gouvernante » de l’impérialisme nord-américain prête une attention supérieure au contrôle militaire, tandis que sa « tête privée » de consacre au contrôle économique. — (Armando UribeLe livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot et Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Cela demande beaucoup d’attention, une grande attention, une attention scrupuleuse.
    • Il ne fait pas assez attention aux avis que l’on lui donne. — C’est faute d’attention qu’il n'a pas relevé cette erreur.
  2. (Mbîrîmbîrî nî) zïngö-lê
    • Le maquignon de bas étage […] refait une jeunesse, farde, corrige, embellit ; mais avec un peu d’attention on peut démolir l’échafaudage, et mettre à nu les défauts que l’on voulait cacher. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Au moment de repartir, notre attention est attirée par une nuée de corbeaux s'agitant au-dessus d'un groupe d’êtres humains. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 54)
    • Mon attention a été attirée par un pantalon de velours côtelé, assez usagé, et qui séchait sur un fil de fer à proximité de la porte de la cuisine, ou plus précisément en face de cette porte. — (Jean-Charles Deniau et Madeleine Sultan, Dominici, c’était une affaire de famille, L'Archipel, 2004)
  3. ...
    • Depuis ce moment, je fus traité avec un intérêt et des attentions infinis; j’eus cependant beaucoup de peine à me rétablir, et l’on dut me transporter à une annexe de l’hospice, dans l’intérieur de l’île, au quartier de Flic-en—Flac, pour y achever ma longue convalescence. — (Joseph de VillèleMémoires et correspondance, volume 1, Paris : chez Perrin, 1888, lêmbëtï 104)
    • Il était très dur avec les cascadeurs aussi. Il y avait beaucoup de chevaux qui mouraient dans les scènes d'actions. Des cascadeurs étaient gravement blessés. Il n’avait pas d’attention pour eux. — (Thomas Révay, « Ciné-Bazar, les entretiens » na tome 1 : A/J, éditions LettMotif, 2018, lêmbëtï 183)
  4. (Könöngö) ...
    • Et pourquoi tant d’attention et de désir pour le joli village de Lassay-sur-Croisne, aurait-on détecté du gaz de schiste dans son sous-sol ? — (Gérard Bardon, « Intercommunalité en Loir-et-Cher : Le sud en miettes ! » na Le petit Solognot (n°550) et Le petit Blaisois (n°8 bis) du 28 novembre 2012, page 19)
    • Il a pour moi des attentions infinies.
    • Il a eu l’attention de me prévenir.
    • Je fus touché de cette attention délicate.

Ngëmä [Sepe]

attention! \a.tɑ̃.sjɔ̃\

  1. ...
    • Attention, la route est verglacée.
    • Attention au commandement.
    • Attention, je vais donner le signal.
  2. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï