aussi

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Mbasêlî [Sepe]

aussi \o.si\

  1. ngâ
    • Supputer ce qui eût été accompli, avec une volonté différente, est une spéculation aussi vaine que magnifique. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • Elle est aussi belle que sa mère.
    • Il n’est plus aussi beau qu'autrefois.
    • Vous savez cela aussi bien que moi.
    • Elle danse aussi bien qu'elle chante.
    • Ce livre est estimable, mais il y en a d’aussi bons.
    • Il est aussi affable que son frère est bourru.
    • Flic et journaliste, c'est comme chien et chat, c'est comme flic et avocat aussi. Ça s'attire, ça se respecte, ça se cajole ; jusqu'au coup de griffe qui laisse des cicatrices. — (Hervé Jourdain, Le Sang de la trahison, éd. Fayard, 2013, chap. 20)
    • Sur le chemin du retour Djinn leva deux lapins et une outarde, que nous fléchâmes aussi, enrichissant notre tableau de chasse en le diversifiant. — (Laurent Sauphanor, Mona raconte Lisa, chez l'auteur, Iggybook, 2018)
    • Dites- lui aussi bonjour de ma part.
    • Quinze sous par jour, pour cinq personnes, il n’y a pas de quoi faire gras, je vous assure… Aussi nous ne mangions pas tous les jours parce qu’il fallait d’abord que le père malade ne manquât de rien. — (Octave Mirbeau, « La Bonne » na Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Le général était podagre depuis longtemps et ne pouvait se déplacer qu'avec d'extrêmes difficultés ; aussi se faisait-il porter par ses soldats. — (Augustin Redondo, Antonio de Guevara (1480? - 1545) et l'Espagne de son temps, page 423, Droz, 1976)
    • Aussi, dès les âges les plus reculés, le pays a-t-il été habité. — (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, lêmbëtï 22)
    • Aussi n’aimaient-ils pas à ce que les rarissimes piroguiers de passage photographiassent leur antiques et vénérables maisons croulantes. — (Henry de La Tombelle, La descente de la Boulbouche, Éditions J. Susse, 1943)
    • Il aime les sucreries. Aussi aime-t-il les caramels.
    • Il a été volé la nuit ; mais aussi pourquoi n’y avait-t-il personne pour garder cet entrepôt ?

Âkpalêtôngbi[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï