autoroute

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Autoroute d’accès au Puy de Dôme, au début du XXe siècle

autoroute \o.to.ʁut\ linô gâlï

  1. (Yöngö) kötä balabâla
    • Ils eurent vite l'impression d'être les seuls touristes, visitant une vieille station oubliée par le chemin de fer, les autoroutes et les agences de voyage. A part Geneviève, rien qui valût le détour ! — (Michel Quint, Hôtel des deux Rose, Paris : Fleuve noir, 1986, chap. 2)
    • Juste avant l’Italie, l’autoroute d’ailleurs est somptueuse, la montagne d’un côté, abrupte, de la caillasse, et tout autour la mer dans laquelle on plonge. — (Maryline DesbiollesLe Goinfre, page 14, 2004, Seuil)
  2. (Zäzämä) ...
    • Ce mot a suivi un pipe-line, un tapis roulant, une autoroute : nous avons été éduqués à lire les mots aussitôt que nous les voyons, nous ne pouvons pas nous en empêcher, même volontairement. — (Laurent Cohen, L’Homme thermomètre : le cerveau en pièces détachées page 204, 2004, Odile Jacob,)
    • Ces séquences, véritables panneaux de signalisation sur l’espèce d’autoroute à ARN-polymérases que constitue l’ADN, sont, le plus souvent, assez courtes, d’une dizaine à une trentaine de bases pour la plupart, — (Philippe KourilskyLes Artisans de l’hérédité, page 59, 1987, Odile Jacob)

Âlïndïpa[Sepe]