bébé

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : bebe, bëbë, bebëe

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un bébé (1).

bébé \be.be\ linô kôlï

  1. finî môlengê
    • Une femme à l’aspect farouche, avec des yeux noirs et une tête brune échevelée, était assise sur les marches, dorlotant un bébé ; […]. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • Plus loin, une mère frissonnant de fièvre sur sa couche, des bébés hurlant et des puanteurs cruelles, des échos excrémentitiels, imposant sur tout cela leur dictature. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • Convulsivement, elle prit le bébé dans ses bras et le couvrit de baisers. — (Out-el-KouloubZaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  2. ...
  3. (Könöngö, Mbumbuse) ...
  4. (Zäzämä) ...
    • Il se comporte comme un bébé.
  5. (Mbumbuse) ...
    • Un bébé tigre.
  6. (Mbäkôro, Könöngö) ...
    • Bébé articulé.
  7. ...
    • Vous saurez qu’ici bébé a, dans un certain monde, remplacé tous les autres termes d’affection. Un boursier ventru et chauve entre chez une femme plâtrée :
      — Bonjour, mon gros bébé ! dit la femme plâtrée à l'homme ventru.
      — Bonjour, mon joli bébé ! répond l'homme ventru à la femme plâtrée.
      — (Francisque Sarcey, Le mot et la chose, Paris : Michel Levy frères, 1863, lêmbëtï 159)
    • — Bah, vas-y alors ! En vrai, t'auras qu'à faire le canard et l'appeler Bébé. J'en vois des bougs dans le bus, ils font genre les bonhommes et sur leur iPhone c'est marqué « Bébé » avec l'émoji cœur, tu connais ? — (Mathieu Palain, Sale Gosse, Paris : Éditions L'Iconoclaste, 2019)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï