banc

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un banc dans un jardin. (1)

banc \bɑ̃\ linô kôlï

  1. (Yê tî yâda) bâan
    • La promenade fut aménagée pour le bonheur des promeneurs : piste cyclable, crottoirs pour toutous à sa mémère, bancs nombreux et propres permettant de s'extasier devant l’ire des marées. — (José Herbert, Signé la grande faucheuse: Un roman déjanté !, éditions Delambre, 2016)
    • Les amoureux qui s’bécott’nt sur les bancs publics
      Bancs publics, bancs publics
      En s’foutant pas mal du regard oblique
      Des passants honnêtes
      Les amoureux qui s’bécott’nt sur les bancs publics
      Bancs publics, bancs publics
      En s’disant des « Je t’aime » pathétiques
      Ont des p’tit’s gueul’ bien sympatiques.
      — (Georges Brassens, « Bancs publics » na Le Vent, 1953)
  2. (Bîanî) ...
    • Être sur les bancs, se mettre sur les bancs, suivre ou commencer à suivre les cours d’une école ; être ou entrer au collège.
  3. (Nzapä) ...
    • Quand elle avait fait à la porte une génuflexion, elle s’avançait sous la haute nef entre la double ligne des chaises, ouvrait le banc de Mme Aubain, s’asseyait, et promenait ses yeux autour d’elle.— (Gustave Flaubert, Trois Contes : Un cœur simple1877,)
  4. (Gbâmangbôkô) (Sêlizänzö) ...
    • Un moment, j’ai eu peur qu’à leur image, il ne cherchât à nous faire une bonne blague, en nous collant, par exemple, sur le banc d’Amphard. — (Alphonse AllaisÀ bord de la Touraine, 1895)
    • Le flot et le jusant courant au large, sans interruption, pendant 2 ou 3 heures après la haute ou basse mer sur la côte, circonstance dont il faut soigneusement tenir compte en franchissant les bancs. — (C. B. Matenas, Renseignements nautiques sur les côtes de France, d’Angleterre, d’Écosse […], 1851, page 213,)
    • Dans certaines dépressions des bancs alluvionnaires où l’humidité s’est maintenue (Bourguignon-les-Conflans rive gauche) le cortège s’enrichit d’espèces plus ou moins hygrophiles […] — (Gustave MalcuitContributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, lêmbëtï 40)
  5. (Gïngö-susu) (Sêlizänzö) ...
    • Un banc de harengs, de sardines.
    • Un banc de thons.
    • Par extension, on dit aussi un banc d’huîtres.
  6. (Sêndâtênë) ...
    • Une prospectrice sous-marine, Miss Patricia Giddy […] travaillait sur les rocs aurifères du Pays de Galles, et l’idée la frappa que ces bancs de roches pouvaient bien reparaître plus loin sous les flots. […] Grâce à l’heureuse combinaison du raisonnement et de l’intuition particulière à son sexe, elle trouva de l’or à sa première descente […] — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • Les grès à Woltzia […] forment dans leur niveau inférieur des bancs compacts et fossilifères où « les couches gréseuses alternent avec des argiles diversement nuancées » […] — (Gustave MalcuitContributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, lêmbëtï 12)
  7. ...
    • Le banc d’étirage se compose d’une table en fonte C sur laquelle sont montés de distance en distance des supports munis de coussinets. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1ère partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Un banc d’essai.
  8. mêzä tî kûngbâ
    • Pierre-Yves et Françoise Godard ont repris un banc au sein du marché couvert de la place Jean-Yole où ils proposent fruits et légumes de saison. — (Ouest France, 17 Ngberere 2012)
    • Le commerçant place son banc principal sur d’autres marchés. À Metz ou en Alsace, par exemple. — (L’Est républicain, 21 Kakauka 2009)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï