baraque

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Baraque sur la grève de Chales, à Saint Malo (1916), pastel Malo-Renault (sens 1)

baraque \ba.ʁak\ linô gâlï

  1. da tî këkë
    • Ils habitaient des baraques en planches dont une dizaine, groupées auprès du port Marie, composaient le petit hameau désigné sous le nom de village des Malouins. Deux de ces baraques étaient occupées par des cantines où on vendait du tabac, du cidre et de l’eau-de-vie ; une troisième était consacrée à la forge. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, « L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste » na Revue des Deux Mondes , tome 30, 1842)
    • Il s’arrêtait devant la marchande qui a sa baraque au parvis Saint-Louis, et il lui achetait, pour Mlle Gilberte, un bouquet de saison. — (Émile GaboriauL’Argent des autres , 1874)
    • Le travail de ces milliers de condamnés à mort aura pour résultat la création d'un camp de concentration immense, contenant plus de deux cents baraques et quatre fours crématoires (le nombre des détenus de Birkenau a dépassé 100.000 pendant l'été 1944). — (Joseph-Désiré Hafner, Aspects pathologiques du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau , thèse de doctorat de médecine, Faculté de médecine de Paris, soutenue le 14 juin 1946, Imprimerie Union coopérative.)
  2. (Ndê) ...
    • Ainsi imaginait-il de vivre au milieu de monstres ridicules et misérablement comiques. Et je ne dis pas qu’au début il ne s’y était amusé, comme les amateurs de la baraque foraine […] — (Franc-NohainGuide du bon sens , Éditions des Portiques, 1932)
    • La fête foraine (ducasse) est arrivée. Les barakis ont installé les carrousels, les manèges d’autos-tamponneuses, les loteries, les baraques à frites. On mangera ces dernières – les frites, pas les baraques – bien grasses, bien charnues, façon Jacques Brel chez Eugène, avec les doigts, à même le cornet en papier. — (Cinq nouvelles injures Haddockiennes (Joe Krapov)18 février 2017, sur Le défi du samedi , (http:/samedidefi.canalblog.com))
  3. (Mbumbuse, Könöngö) gbägbärä-da
  4. (Tî halëzo) ...
    • Au moment où il effectuait son troisième voyage, il remarqua un grand Noir qui l’observait, de l’autre côté de la rue, en parlant dans son téléphone portable. C’était une baraque impressionnante, au crâne rasé, il devait mesurer plus d’un mètre quatre-vingt-dix et peser dans les cent kilos, mais ses traits étaient juvéniles, il ne devait pas avoir plus de seize ans. — (Michel HouellebecqLa carte et le territoire , 2010, J’ai lu, lêmbëtï 389)
    • Comme cette équipe de baraques paramilitaires gonflées à la testostérone, surarmés… — (Emmanuel Romer, « Une année dans l’enfer afghan » na Journal La Croix , 30 Ngubê 2015, lêmbëtï 11)
  5. (Akadïi) ...
  6. ...
    • Le sous-lieutenant Louis Madelin, de qui les hasards de la guerre m’ont brusquement rapproché et qui m’offre un asile dans sa baraque en planches. — (Bordeaux, Les Derniers jours du fort de Vaux , 1916)
  7. ...

Âlïndïpa[Sepe]