Aller au contenu

bateau

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

Un bateau à voiles (sens 1)
Armoiries avec un bateau (sens héraldique)
Un bateau-mouche.

bateau \ba.to\ linô kôlï

  1. (Na lê ngû süängö) mangbôkô
    • Le mât de flèche plie sous l’effort et à sec de toile, le bateau roule terriblement. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti , 1929)
    • La viticulture auvergnate fut à son apogée vers le milieu du XIXe siècle. […] Les bateaux qui descendaient l’Allier emportaient des vins d’Auvergne jusqu’à Paris. — (Ludovic NaudeauLa France se regarde , 1931)
    • Pour changer d’atmosphère, le bateau libère des poignées de croisiéristes dès son arrivée, pressés par le temps pour visiter La Rochelle. — (« supplément C’est l’été » na journal Sud Ouest , 11 Lengua 2022, lêmbëtï 4)
    • J’étais un grand bateau descendant la Garonne
      Farci de contrebande et bourré d’Espagnols
      Les gens qui regardaient saluaient la Madone
      Que j’avais attachée en poupe par le col.
      — (Léo FerréLe Bateau espagnol )

Pandôo 2[Sepe]

bateau \ba.to\ linô kôlï

  1. mvene, händängö
    • Mes grandes joies, ce sont des chahuts à Loule, à Océana, des bateaux aux bizuths ! — (Alain-FournierCorrespondance , 1905, lêmbëtï 207)
    • Oisifs et oisives, alors acharnés sur le philosophe Caro – qui valait certes Bergson –, découvrirent avec plaisir cette nouvelle tête de Turc normand, passionné et congestif, féru de canotage et d’exhibition musculaire, auquel on s’amusa à monter les pires bateaux. — (Léon DaudetSouvenirs littéraires – Devant la douleur , Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 144)
    • — Dis donc, ajouta-t-il, tu y crois, toi, aux bateaux ? Moi, je vais te dire. Les bateaux, c’est un bateau. — (Robert MerleWeek-end à Zuydcoote , 1949, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 71)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï