bicyclette

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une bicyclette.

bicyclette \bi.si.klɛt\ linô gâlï

  1. (Yöngö) gbâzâbängâ
    • Ayant réquisitionné une bicyclette dans une boutique abandonnée, Bert l’enfourcha, et, maintenant en équilibre son chargement pharmaceutique, il revint à l’hôtel-hôpital. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs  , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 304)
    • Je laisse à la garde d’un lieutenant d'artillerie quatre droguistes à bicyclette, d’allure allemande, qui prétendent aller à Mulhouse, leurs communes manquant d’aspirine. — (Jean GiraudouxRetour d’Alsace - Août 1914  , 1916)
    • Le cataphote rouge vacille et brille à l'arrière de la bicyclette et bouge suivant les zigzags et les mouvements que fait le cycliste invisible sur la selle. La bicyclette semble rester toujours à la même place. Monique Wittig, L'Opoponax, Editions de Minuit, 1964
    • Pierre Giffard est présenté de nos jours comme le vulgarisateur de la bicyclette. Il ne faut pourtant pas oublier le rôle capital de son prédécesseur, Marinoni, qui lui s’était donné pour mission de populariser et développer la bicyclette. — (Jacques Lablaine, L’auto-vélo: le journal précurseur du Tour de France  , page 9, L’Harmattan, 2010)
    • – Moi, je dis toujours « cyclisme », pas « vélo »...
      – Ah oui?
      – Oui, je pense qu'il y a un rayonnement supérieur dans le mot « cyclisme » qui convient mieux au sport en question.
      – Oui, c'est vrai, mais en même temps, le mot « vélo » fait un lien entre l'enfance émerveillée et le sport cycliste de haut niveau, si vous voulez...
      – Oui? Alors... c'est parce que moi...
      – C'est mieux « vélo » que « bicyclette », quand même.
      — (Philippe Brunel (premier intervenant) et Alain Finkielkraut, à l'émission, Répliques  , France Culture, le 4 janvier 2020 (vers 4:00))
  2. (Ndembö tî gerê) ...

Âkpalêtôngbi[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]