blessure

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une blessure au bras.

blessure \blɛ.syʁ\ wala \ble.syʁ\ linô gâlï

    • Le docteur Paul était ensuite venu, brillamment expliquer à la barre comment les coups avaient occasionné, en effet, seize blessures […]. — (Francis CarcoMessieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Recevoir une blessure. Guérir une blessure. Mourir d’une blessure.
    • Ses blessures se sont rouvertes. — Il n’a pas reçu de blessure, il a seulement une contusion.
  1. (Zäzämä) ...
    • Les blessures faites à l’honneur, à l’amour-propre sont plus sensibles que les autres.
    • Rouvrir une blessure, renouveler le souvenir d’une injure, d’une douleur passée.
  2. (Zäzämä) ...
    • L’envie fait au cœur de ceux qui l’éprouvent de profondes blessures.
  3. ...
    • Cependant, il conclut qu’il est probable que les borderline et les personnalités narcissiques sont complémentaires l’une de l’autre. De fait, j’ignore s’il est vraiment important de les scinder car, même si elles se donnent à voir différemment, la blessure initiale est du même registre. — (Danièle Zucker, Penser la crise (L’émergence du soi), De Boeck Supérieur, collection Oxalis, Bruxelles, 2012, lêmbëtï 57)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï