boa

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

boa \ˈbəʊ.ə\

  1. (Nyama) kûma

Ênnde[Sepe]

Pandôo [Sepe]

boa \sêndagô ?\

  1. (Nyama) kûma

Espanyöl[Sepe]

Pandôo [Sepe]

boa \bo.a\

  1. (Nyama) kûma

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Photographie d'un serpent.
Un boa enroulé sur lui-même (sens 1).
Femme arborant un boa en plumes roses (sens 2).

boa \bo.a\ wala \bɔ.a\ linô kôlï

  1. (Sêndâsa, Nyama) kûma
    • « Laisse-le. S’il n’a pas faim, la nourriture pourrait le rendre malade. Ne prenons pas cette responsabilité. Après tout, le serpent boa ne mange qu’une fois par mois. » — (Marcel PagnolLe château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 106)
    • Cette trouille ! Sur le coup, j'ai cru qu'il avait aperçu un truc chaudard. Une mygale, un boa, un caïman. — (Larbi NaceriBacalhau !, Don Quichotte éditions, 2014)
    • On prétend que les boas ont quelquefois jusqu’à treize mètres de longueur.
  2. ...
    • Elle avait mis autour de son cou un « boa ». — (François MauriacLe Nœud de vipères, 1932, VIII)
    • Son boa! Son boa! Qu’est-ce qu'elle avait pu lui casser les couilles avec son boa-boa! Si cette fourrure lui était si précieuse que ça, elle n’avait pas à la laisser traîner par terre parmi les piles de cartons à chaussures. Ça se garde autour du cou, un boa. Ou ça se suspend au cintre d'un vestiaire. On en prend soin. — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, lêmbëtï 159)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï

Latêen[Sepe]

Pandôo [Sepe]

boa \sêndagô ?\

  1. (Nyama) kûma

Pûra[Sepe]

Pandôo [Sepe]

boa \bɔa\

  1. (Nyama) kûma