bonnet

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un bonnet. (1)
Les deux bonnets d’un soutien-gorge. (2)

[[Image:Idisslarmage.png|thumb|Système digestif d’une vache. m. œsophage bonnet \bɔ.nɛ\ linô kôlï

  1. dïnä
    • Elle était si jolie avec son bonnet rond et son ruban rose, son déshabillé de cirsakas et ses petits souliers jonquille, que mon oncle s'arrêta un instant pour la regarder. — (Pigault-Lebrun, Mon Oncle Thomas, chap. 5, Paris : chez Gustave Barba, 1843)
    • Son utilité sociale semble incontestable à voir les bonnets armés de fleurs qu’elle porte, les tours tapés sur ses tempes, et les robes qu’elle choisit. — (Honoré de BalzacModeste Mignon , 1844 ; 1855, édition Houssiaux)
    • Je me souviens d’avoir skié sans bonnet, que Bébé lisait une biographie de Truman Capote dans une chaise longue devant l’hôtel. — (Éric Neuhoff, La Petite Française , Albin Michel, 1997, lêmbëtï 130)
    • On l’a obligée aussi à garder son petit bonnet de campagne. — (Jules VallèsL’Enfant , G. Charpentier, 1889)
    • […] et cependant on rencontre encore des hommes coiffés du bonnet rayé bleu et rouge, vêtu de vadmel avec les bas de laine grise, la culotte courte à trois boutons et les espadrilles en peau de mouton. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
    • Son bonnet reste un objet de luxe. C'est à peu près celui de toutes les femmes de ces années-là, de la veuve Capet à Charlotte Corday et aux tricoteuses, mais le sien, énorme et léger, plissé, soufflé, met sur cette citoyenne malgré soi une sorte d'immense auréole de tulle. — (Marguerite YourcenarArchives du Nord , Gallimard, 1977, lêmbëtï 92)
  2. (Bongö) bozöme
    • Si je pouvais me réincarner, je serai plante, plus précisément coton. Car avec un peu de chance je finirai comme bonnet de sous-tif, le paradis quoi..... — (Erick Belot, Pensées, Passez..... , BoD/Books on Demand France, 2010, lêmbëtï 37)
    • Une contradiction permanente, une esthétique inaccessible. Pauvres jeunes filles, qui se rêvent maigres et pulpeuses à la fois. Ironie du sort, le modèle vient de l'Est, à nouveau. Les tops sont russes et faméliques mais portent des bonnets D. — (Nathalie Loiseau, Choisissez-tout , J-C Lattès, 2014, chapitre 8)
  3. (Sêndâ-saterê) ...
    • Sur le podium des célébrités du genre, les fameuses tripes à la mode de Caen. Chacun connaît, au moins de nom, cette spécialité normande, mais savez-vous qu'elle est réalisée à partir de bonnet, de caillette et de panse, de pied de bœuf, de cidre et de calvados ? — (Petit Futé : Produits du terroir 2016/2017)
  4. (Kpëngö na mbârâtâ) ...
  5. ...
  6. ...

Âlïndïpa[Sepe]