braguette

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

YKK Zipper on Jeans.JPG

braguette \bʁa.ɡɛt\ linô gâlï

  1. ndâkëngë
    • Sa main à elle errait sur la braguette de Mony qu’elle arriva à déboutonner. — (Guillaume ApollinaireLes Onze Mille Verges, chapitre 3)
    • D'un geste rapide, il entrouvre, comme disait Rabelais, sa braguette, et dirige un vigoureux et long jet d'eau blonde, avec adresse, sur les vingt pertuis du judas. — (René BoylesveLa leçon d’amour dans un parc , Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 81)
    • À plusieurs reprises il fit signe à Honoré que le vent soufflait dans sa braguette. — (Marcel AyméLa Jument verte , Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 113)
    • Dans la même dévotieuse série, sainte nitouche se comprend d'elle-même : « N'y touche. » A quoi ne touche-t-elle pas ?... Disons, essentiellement aux choses qui sont dans la braguette des messieurs, […]. — (Claude DunetonLa Puce à l'oreille : Anthologie des expressions populaires avec leur origine , Le Livre de Poche, 2014)
    • Peut-être que c'était le cœur qui avait lâché à force de s’astiquer le chinois et qu'il gisait quelque part, braguette ouverte sur le néant. — (Gérard-Fernand Bianchi, Généalogie fractale , Éditions Éphémère/Lulu.com, 2016, lêmbëtï 246)
    • Billy aurait dit un jour – un peu crûment sans doute – qu’« Ernst Lubitsch pouvait faire davantage avec une porte fermée que la plupart des cinéastes avec une braguette ouverte ». — (Jonathan CoeBilly Wilder et moi , traduction Marguerite Capelle, Gallimard, 2020, lêmbëtï 250)
  2. (Mbumbuse, Tôngbi) ...
    • Et les deux auteurs impertinents de citer un proverbe milanais : « Si le Seigneur ne pardonne pas les péchés de la braguette, Il peut bien rester tout seul, là-haut, au ciel, à jouer de la trompette.», — (Jean-Paul Kurtzau, Au nom de Jésus fils de l’Homme et de Christ fils des Dieux , réédition Books on demand, 2015)

Âlïndïpa[Sepe]