bras

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un bras (2) humain.
Chaise à bras. (3)
Bras (7) de rivière.
Armoiries avec un bras. (sens héraldique)

bras \bʁa\ wala \bʁɑ\ linô kôlï

  1. (Sêndâ-saterê) mabôko
    • Le forgeron qui doit battre le fer a la partie supérieure de son corps et les muscles des bras très-développés. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France  , École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • En sabots, les manches relevées sur leurs bras blancs, les filles balayaient le devant des boutiques. — (Francis CarcoBrumes  , Paris: Éditions Albin Michel, 1935, âlêmbëtï 158)
    • Les cordelettes m’entraient dans la chair, les mains me faisaient mal et la position dans laquelle mes bras étaient maintenus me brisaient les épaules. — (Henri AllegLa Question  , 1957)
    • Mardi, Justin Trudeau a fait une déclaration qui allait inévitablement susciter l’ire des provinces: «Tous les Canadiens, moi y compris, sont frustrés de voir des vaccins dans des congélateurs plutôt que dans les bras des gens.» — (Marc-André Leclerc, Une confrontation inutile sur les vaccins  , Le Journal de Québec, 9 Nyenye 2021)
  2. (Tôngbi) (Sêndâ-saterê) ...
    • Il tient volontiers sa tête courbée, les épaules un peu hautes, le dos rond, les bras ballants. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette  , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 208)
    • Il saisit Héloïse, l’enlève entre ses bras comme une balle de fougère, une sachée de linaigrettes floconneuses, et la transporte doucement, parmi les couvertures qu’il rabat sur elle. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre  , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise.— (Philippe ClaudelLa Petite Fille de Monsieur Linh  , Éditions Stock, 2005, page 9 ISBN 9782253115540)
    • Elle portait un enfant dans ses bras.
  3. (Sêkpängö) ...
    • En d’autres instants, il s’enfonçait dans les bras de son grand fauteuil de manière à être presque assis sur le dos, et, mettant ses deux mains sur ses yeux, suivait dans sa tête la trace des raisonnements de René Descartes. — (Alfred de VignyCinq-Mars  , Michel Lévy frères, 1863)
    • A sa gauche et à sa droite, deux minuscules galeries dessinaient les bras de croix d’un petit transept. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale  , Plon-Nourrit, 1915)
    • Il y a de petites chaises à bras pour les enfants.
    • Les bras d’un brancard servent à le soulever et à le porter.
    • Les bras d’une balance sont posés en équilibre sur le point d’appui et à leurs extrémités pendent les bassins de la balance.
  4. (Ndê) (Lorraine) ...
  5. (Tôngbi) ...
    • Tous les bras disponibles travaillaient à la confection d’un mât, auquel les électriciens du Vaterland accrocheraient les longues antennes de l’appareil de télégraphie sans fil qui devait enfin relier le Prince au monde extérieur. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs  , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 270)
    • Les Robic étaient originaires du Morbihan mais les Ardennes avaient besoin de bras après les destructions de la Guerre 14-18. — (Jean-Louis Le Touzet, « La colère noire du Nain jaune » na Libération  , 6 Lengua 2003)
  6. ...
    • Mais la Caisse des dépôts et consignations (CDC), bras financier de l’Etat, qui gère une part importante de la collecte du Livret A et du Livret développement durable et solidaire (LDDS), a, jusqu’ici, pris des engagements limités. — (Véronique Chocron, « L’épargne des Français accusée de financer le changement climatique » na Le Monde  , 6 Ngberere 2018 → dîko mbëtï)
    • [Titre] Kako Nubukpo : « La Francophonie ne doit plus être le bras armé de la France » — (Le Monde, « Kako Nubukpo : « La Francophonie ne doit plus être le bras armé de la France » » na Le Monde  , 11 Ngberere 2018 → dîko mbëtï)
    • Le bras de Dieu.
    • Le bras séculier s’oppose à la puissance ecclésiastique.
  7. (Sêndâsêse) ...
    • La charrette s'arrêtait au bord de la gaure. C'était un petit bras de la Garonne, fermé d'un bout, comblé par la vase au temps de la sécheresse estivale, et communiquant, de l'autre, avec le fleuve dont les derniers remous, largement étalés, venaient mourir là, dans la tranquillité de l'eau morte. — (Émile PouvillonPays et paysages  , Paris : chez Plon & Nourrit, 1895, lêmbëtï 54)
    • En partant de la place Drouaise, on arrivait à un petit pont, là où se réunissaient les deux bras de l’Eure ; […]. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale  , Plon-Nourrit, 1915)
  8. ...
  9. (Gbâmangbôkô) ...
    • Je largue le hale-bas de grand-voile, lâche un peu de bras afin que le spi vienne sous la grand-voile. La situation est rétablie après quelques minutes d'effort. — (Gilles Le BaudJe ne danse que sur les vagues : De la Course de l'Aurore à la Solitaire du Figaro  , Éditions Glénat Livres, 2016, chapitre 8)
  10. (Sendâvârä) ...
    • Parti : au 1er d’azur à la crosse d’or, au 2e de gueules au bras reliquaire de sainte Radegonde d’argent surmonté d’une couronne royale ouverte d’or, qui est de la commune de Sainte-Radegonde de l’Aveyron → bâa illustration « armoiries avec un bras »

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï