bruine

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

bruine \bʁɥin\ linô gâlï

  1. (Sêndo) kêtê-ngûnzapä
  2. (Ngbêne) (Fängö-yäkä) ...
    • Les Laboureurs n’ignorent pas que l’abondance de la récolte dépend de la bonté du grain qu’ils emploient pour les semailles. Mais cette attention est sur-tout nécessaire pour le bled. La nielle, bruine, érourure, bosse, charbon, carie, &c., leur font bien connoître que l'intérieur du froment est converti en une poudre noire comme du charbon : […]. — (Pierre-Joseph Buc'hozManuel usuel et économique des plantes , Paris : chez l’auteur, 1782, lêmbëtï 94)
    • La carie, que l'on nomme souvent aussi charbon ou bruine, produit sur le blé des désastres dont les résultats sont effrayants. — (M. Bardin, « Inconvénients et danger que présente l'emploi de l'arsenic dans le chaulage des blés comme préservatif de la carie » na Mémoires de la Société d'agriculture, des sciences, arts et belles-lettres du département de l'Aube , tome 12, n° 89 à 96, années 1844 & 1845, Troyes : Imprimerie Mouquot, lêmbëtï 268)
    • Il soulevait les gerbes et les ameulonnait en dizeaux tous les quarante pas. Les épis cariés, atteints de bruine et de charbon laissaient échapper une poudre noire quand il les secouait. — (Serge MontignyL'âme en feu , Éditions du Seuil, 1961, chapitre 19)

Âlïndïpa[Sepe]