Aller au contenu

céréale

Alöndö na Wiktionary
Bâa ngâ : cereale

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

céréale \se.ʁe.al\ linô gâlï

  1. (Kugbëkâsa) hâriâ
      • Nous dirons en passant que les céréales sont beaucoup moins sujettes à la verse en Champagne que dans d’autres contrées. — (Edmond NivoitNotions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes , 1869, Charleville: E. Jolly, âlêmbëtï 100)
      • Le sol argilo-calcaire, parfois décalcifié en surface —devenant argilo-siliceux au contact des grès bigarrés— se prête bien à la culture des céréales. — (Gustave MalcuitContributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne , thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, lêmbëtï 13)
      • Cette phytohormone de synthèse présentée sous forme de sels de sodium et de potassium, est surtout utilisée en cultures de céréales pour détruire le gaillet-gratteron et le mouron. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 1961, p. 113 )
      • Par exemple, de la folle-avoine sera plus inacceptable dans une production de céréales destinée à la panification, que dans une céréale destinée à l’alimentation du bétail. — (Gabriel Guet, Mémento d’agriculture biologique , éditions Agridécisions, 2003, 2e édition, lêmbëtï 187)

Âlïndïpa[Sepe]