Aller au contenu

calamité

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

calamité \ka.la.mi.te\ linô gâlï

  1. kpälë
    • C’était une calamité plus épouvantable que le déluge, car elle sévissait plus longuement, et on ne prévoyait point qu’elle dût avoir une fin. — (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère » na Cambrinus et autres Contes , vers 1847–1875)
    • Après chaque procès suivi d'exécutions, après chaque calamité publique réduite à coups d'impitoyables sacrifices et de mensonges de propagande, il lui faut des apothéoses. — (Victor SergePortrait de Staline , 1940)
    • Auparavant, si le phénomène du décrochage scolaire semblait devenir une calamité plutôt qu'un épiphénomène, il s'était trouvé alors un ministre pour décréter qu'en classe les éducateurs ne faisaient pas leurs devoirs. — (Le Devoir , 4 Ngberere 2006)

Âlïndïpa[Sepe]