carambolage

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

carambolage \ka.ʁɑ̃.bɔ.laʒ\ linô kôlï

  1. ...
    • J’ai fait trois carambolages de suite.
    • Je conseillerais donc à ceux de mes lecteurs qui se proposeraient une ascension botanique au Ventoux, de ne pas se trouver à Bédoin un dimanche au soir. Ils éviteront le bruyant va-et-vient d’un café-auberge, les interminables conversations à haute voix, l’écho des carambolages de la salle de billard, le tintement des verres, la chansonnette après boire, les couplets nocturnes des passants, le beuglement des cuivres du bal voisin, et autres tribulations inévitables en ce saint jour de désœuvrement et de liesse. — (Jean-Henri FabreSur le Ventoux. L'Ammophile hérissée. Extrait des Souvenirs entomologiques. Première série, Delagrave, Paris, 1879. Éditions du Mercure de France, 1997, p. 13.,)
    • Robert est penché sur le billard, et sourit de plaisir tandis qu’il regarde avec attention, et calcule un carambolage. — (José CabanisLes cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, lêmbëtï 22)
  2. (Zäzämä) kpöngö-terê
    • […], mais les glaces s'étant rapprochées, il fallut user des grands moyens pour nous dégager, intervention d'espars, carambolages, chocs violents ; […]. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Yöngö) (Lâkûê, Könöngö) ...
    • Je n'ai aucune difficulté à croire que Zazz peut représenter un danger public derrière un volant. Je l'imagine rire tout en roulant, la fenêtre ouverte. Il y a de quoi provoquer un carambolage. — (Patrick SenécalMalphas 1: Le cas des casiers carnassiers, Éditions Alire, Montréal, 2011, lêmbëtï 124)

Âlïndïpa[Sepe]