cauri

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Deux cauris.
Répartition mondiale du cauri.
Des cauris comme monnaie en Chine du 16e au 8e siècle av. J.-C.

cauri \ko.ʁi\ linô kôlï

  1. (Sêndâsa) zekë,zegë
  2. (Sêlëngö-ngbâa) ...
    • Certaines des spirales des urnes de Banshan, les motifs rubanés et les hachures croisées remplissant des sortes de cercles ou les motifs en forme de sablier évoquent peut-être le maniement et le pliage des filets de pêcheur, tandis que d’autres motifs imitent manifestement la vannerie ou peut-être des tissus brodés auxquels sont attachés des cauris ; mais la signification littérale n’est jamais clairement recherchée. — (William WatsonL’Art de la Chine , 1979)
    • Au milieu de la horde un bélier recouvert de peinture rouge, les cornes enchiffonnées de soie jaune, portant autour du cou un collier de cauris, marchait vers le sacrifice, indifférent à son propre sort. — (Tito Topin55 de fièvre , Série noire, Gallimard, 1983, lêmbëtï 127)
    • Selon le cours du marché , un esclave coûtait dix huit à vingt cabêches de Bouges ou 80 000 cauris. — (Justin Fakambi, Routes des esclaves au Bénin (ex-Dahomey) dans une approche régionale , 1993)
  3. ...
    • Elle avait des tresses vertes et blanches avec des cauris comme celles de Venus et Serena Williams qui jouaient alors à Roland-Garros. — (Alain MabanckouBlack Bazar , Seuil, 2009, lêmbëtï 151)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï