cavalier

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

Cavalier français de 1799 (1, 2).

cavalier \ka.va.lje\ linô kôlï

  1. (Kpëngö na mbârâtâ) wambârâtâ
    • Un instant le cheval et le cavalier s’enfoncèrent dans un ravin, puis bientôt reparurent de l’autre côté, suivant à travers la plaine un chemin qu’ils semblaient bien connaître tous deux. — (Alexandre DumasOthon l’archer , 1839)
    • Lundi 1er août, une centaine de cavaliers et meneurs avec leurs chevaux, vététistes et attelages, ont emprunté les chemins vététistes, équibreizh ou communaux. — (journal Le Télégramme, édition Morlaix, 3 août 2022, pages locales, page 4)
    • Accompagné de trois cavaliers, il approchait de Troyes : avec sa monture, il y avait donc quatre chevaux. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • Nous admirions des choses nouvelles, […]. Des cavaliers à burnous flottant galopaient sur des chevaux merveilleux. — (AlainSouvenirs de guerre , page 112, Hartmann, 1937)
  2. ...
    • Après Alexandre, on chargea la cavalerie d’armes défensives; on donna aux cavaliers de lourdes cuirasses en écailles, puis des cuissarts et des gantelets, et aux chevaux des frontaux et des garde-flancs. — (Encyclopédie des gens du monde, Volume 5, 1835)
    • L’escorte placée sous mes ordres n’était que de vingt-huit fantassins de la Légion et trente-sept cavaliers, chasseurs d’Afrique et spahis. — (Pierre-Napoléon BonaparteUn mois en Afrique , 1850)
    • Notre arsenal se compose du Winchester et du sabre d’ordonnance de notre cavalier d’escorte, d’un fusil de chasse à deux coups, un « idéal » de la manufacture de St-Étienne, […] et d’un bon revolver tirant des balles cal. 450 que je porte à la ceinture. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, page 45)
    • En 1223, première alerte. Du Caucase dévale une nuée de cavaliers. — (René Cagnat et Michel Jan, Le milieu des empires , Robert Laffont, 1981, page 115)
  3. ...
    • C’est le début de la guerre civile entre les Cavaliers (royalistes aux cheveux longs et bouclés) et les Têtes rondes (puritains au crâne rasé).
  4. ...
    • Donner la main à son cavalier.
    • Servir de cavalier à une dame, être son cavalier, lui donner le bras dans une réunion, la faire danser dans un bal.
  5. ...
    • Nous jouions à la balle aux chasseurs, aux cavaliers et comme dit Alain-Fournier dans le Grand Meaulnes, « les chevaux étaient les grands chargés des plus jeunes sur les épaules » ou sur le dos. — (Édouard BledMes écoles , Robert Laffont, 1977, page 24)
  6. (Kanadäa) (Mbîrîmbîrî nî) ...

Pandôo 2[Sepe]

Un cavalier (3) en place.
Cavalier (5) blanc d’un jeu d’échec.
Un cavalier. (9)

cavalier \ka.va.lje\ linô kôlï

  1. ...
    • Le cavalier est destiné à donner une allonge plus importante à l’artillerie. Elle peut ainsi obliger l’assiégeant à débuter de plus loin ses travaux d’approche, gagnant ainsi du temps. — (Modèle:WP)
  2. ...
  3. ...
  4. ...
  5. (Ngîâ tî échecs) ...
    • Il faut que le roi se déplace quand le cavalier lui donne échec.
    • On ne couvre pas l’échec du cavalier.
  6. ...
  7. ...
  8. ...
    • La broche est supportée, à sa partie inférieure, par un cavalier c glissant sur une tige de support t ; le cavalier est relié par une corde […] à un contrepoids. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1ère partie: Fibres animales & minérales , Encyclopédie Roret, 1914)
  9. ...
    • Chaque brique (container) est arrimée, puis soulevée et déplacée au moyen d'un portique haut comme un immeuble. Une fois au sol, elle est désarrimée, puis transportée par un cavalier, un véhicule de manutention, qui la dépose à l'endroit choisi, défini par GPS.— (Denis Peiron, Avec Albert Londres, prendre le large à Marseille , journal La Croix, 13-14 juillet 2016, page 9)
  10. ...
  11. ...
    • Les cavaliers se placent en dessus de vos emballages (sachets, sacs plats, étuis plié). C'est souvent le meilleur moyen d'augmenter la visibilité de vos produits dans les rayons des magasins. Ces emballages en carton, permettent de mettre en avant votre marque avec un design adapté à votre produit — (Packing Dispatch)
  12. ...
  13. ...
  14. ...

Pasûndâ [Sepe]

Vue cavalière de la Cité de Carcassonne par Eugène Viollet-le-Duc

cavalier \ka.va.lje\

  1. ...
    • Du reste, cette fraction des connaissances hippiques est la plus régulièrement connue du monde cavalier : nous nous dispenserons de plus longs détails. — (Félix Vogeli, Cours théorique et pratique d’hippiatrique , 1839, page 319 → dîko mbëtï)
  2. ...
  3. ...
    • Le matin surtout, après mon réveil, je m’abîme en conjectures craintives, en supputations décourageantes. Le soir, vers onze heures ou minuit, j’ai à la fois des vues plus amples, une volonté plus cavalière, un détachement de la vie qui se tourne en mépris du risque. Par malheur, je ne prends mes résolutions que le matin ; c’est un principe. — (Jules RomainsLes Copains , 1922, réédition Le Livre de Poche, page 29)
    • Avoir l’air cavalier, la mine cavalière.
    • Prendre des airs cavaliers.
  4. (Na sïönî nî, Könöngö) ...
    • La lampe éteinte, Félicité ne put dormir. Les yeux fermés, elle faisait de merveilleux châteaux en Espagne. Les vingt mille francs de rente dansaient devant elle, dans l’ombre, une danse diabolique. Elle habitait un bel appartement de la ville neuve, avait le luxe de M. Peirotte, donnait des soirées, éclaboussait de sa fortune la ville entière. Ce qui chatouillait le plus ses vanités, c’était la belle position que son mari occuperait alors. Ce serait lui qui paierait leurs rentes à Granoux, à Roudier, à tous ces bourgeois qui venaient aujourd’hui chez elle comme on va dans un café, pour parler haut et savoir les nouvelles du jour. Elle s’était parfaitement aperçue de la façon cavalière dont ces gens entraient dans son salon, ce qui les lui avait fait prendre en grippe. — (Émile ZolaLa Fortune des Rougon , G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, page 104)
    • Que disions-nous, déjà ? La mairie de Paris, c'est ça. Et bien, la mairie de Paris se contenta de m'indiquer les coordonnées d'une société de dépigeonnage et me raccrocha au nez sans autre forme de procès. Cavalière, cette attitude, vous en conviendrez. — (Pierre Latil, Le vieux schnock: nouvelle noire , Ska Éditions (Noire sœur), 2015, chapitre 4)
    • D’autres, par contre, ne se sont pas gênés pour me traiter de façon cavalière, en insinuant que je ne connaissais rien et beaucoup plus. Je vous fais grâce des termes disgracieux employés. — (Julien Cabana, Côtes-à-côtes avec cabine: des précisions tardives qui changent tout , Le Journal de Québec, 9 février 2021)
  5. ...
    • Une vue cavalière du château et de la barbacane restaurés, que nous donnons ci-après, figure 15, présente l’ensemble de ces ouvrages. — (Eugène Viollet-le-DucLa Cité de Carcassonne , 1888)
    • Les élèves doivent être capables de représenter en perspective parallèle (dite aussi cavalière) une configuration simple et d’effectuer des constructions sur une telle figure. — (Bulletin officiel de l’Éducation nationale numéro 30 du 23 juillet 2009)

Âlïndïpa[Sepe]