Aller au contenu

chagrin

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

chagrin \ʃa.ɡʁɛ̃\ linô kôlï

  1. vundü
    • Le chagrin avait employé trois ans à détruire cette douce Allemande ; mais c’était un de ces chagrins semblables à des vers logés au cœur d’un bon fruit. — (Honoré de BalzacModeste Mignon , 1844 ; 1855, édition Houssiaux)
    • Oui, mon père à peine en terre, j’étais coupable, oubliant mon deuil, trahissant mon chagrin et son souvenir. — (Jean RogissartHurtebise aux griottes , L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, âlêmbëtï 33)
    • « Vous raconterez votre premier chagrin. ‘Mon premier chagrin’ sera le titre de votre prochain devoir de français. » — (Nathalie SarrauteEnfance , Gallimard, coll.« Folio », 1983, lêmbëtï 207)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï