chandelle

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une chandelle (1)
Une chandelle sur barre parallèle (7)
La posture de la chandelle (10)
Une fleur de chandelle (16)
Une chandelle dans une forêt allemande (17)

chandelle \ʃɑ̃.dɛl\ linô gâlï

  1. buzïi
  2. ...
    • Jouer à la chandelle.
  3. (Sêkpängö) ...
  4. (Sêkpängö) ...
    • Faire une chandelle.
  5. (Sêkpängö) ...
  6. (Sêkpängö) ...
  7. (Sêkpängö) ...
  8. (Sêkpängö) ...
  9. (Sêkpängö) ...
  10. (Sêkpängö) ...
  11. (Sêkpängö) ...
  12. (Sêkpängö) ...
  13. (Sêkpängö) ...
  14. (Sêkpängö) ...
  15. (Sêndâsên) (Sêkpängö) ...
  16. (Sêndâsên) (Sêkpängö) ...
  17. (Sêkpängö) ...
    • Sur certaines essences autres que le Chêne, les chandelles constituent un habitat vital pour des espèces rares : comme Dicerca berolinensis ou Isorhipis marmottani. — (Revue forestière française, volume 60, École nationale du génie rural, des eaux et des forêts , 2008)
    • Les chandelles de chêne et les souches de pin sont des pièces particulièrement riches. Elles abritent davantage d’espèces, davantage d’espèces caractéristiques, et davantage d’espèces rares (pour les chandelles de chêne) que les gros bois au sol. — (Christophe Bouget, Antoine Brin et Pierre-Arthur Moreau, Bois mort et biodiversité saproxylique à différentes échelles spatiales , Rendez-Vous Techniques n°25-26, Office national des Forêts, été - automne 2009 → dîko mbëtï)
  18. (Sêkpängö) ...
  19. (Sêkpängö) ...
    • Comme une sentinelle du plaisir, la « chandelle » attend, jusqu'au bout de la nuit, l’éventuel client dans une encoignure de porte, où travaillaient l'après-midi des occasionnelles ou prétendues telles en tailleur de ville. — (Patrice Bollon, Pigalle, le roman noir de Paris , éd. Hoëbeke, 2004, lêmbëtï 158)
    • La belle Mathilde tapine Boulevard Madeleine où elle est « chandelle », c'est-à-dire qu'elle stationne toujours devant le même immeuble ; immeuble qui lui sert à recevoir ses clients. Cela fait deux ans qu'elle vend son corps aux hommes. Depuis la fin de la guerre. — (Jean-Claude Estampe, Le Peintre écarlate : roman noir , Éditions Publibook, 2007, lêmbëtï 150)

Âlïndïpa[Sepe]