chuinter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

chuinter \ʃɥɛ̃.te\ kürü palî

  1. (Sêndâsa) toto
    • Il n'y a plus qu'une bande plus claire à l'horizon : deux chevêches chuintent aux deux bouts de l'invisible, se répondent de minute en minute, relayées par un hibou plus proche qui hue dans un peuplier. — (Hervé BazinCri de la chouette , Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 230)
    • Les ronflements des deux braves épuisés couvrirent une fois encore le cri de l'alouette qui turlute, […], du chat-huant qui chuinte, du coq de bruyère qui dodeldire, […], de la marmotte qui siffle, et bien d'autres bruissements d'animaux qu'il serait une fois encore trop long d'énumérer ici… — (Anne Pouget, Quelle épique époque opaque , Éditions Casterman Jeunesse, 2013, chapitre 3)
  2. ...
    • Dans leur langage roman, les Normands du Roumois faisaient chuinter le ç dental, aussi bien que les Picards, et le prononçant « ch ». Ils devaient dire « Tiercheville » (Tiergeville) et non Tierceville. — (Mémoires de la Société Académique d'Archéologie, Sciences et Arts du Département de l'Oise , tome XIII, D. Père, Beauvais, 1886, lêmbëtï 157)
    • – « Je me désintéresse de cette loterie… »
      Il rigole pesamment de toute la poitrine, de tout le ventre. Ses yeux sont mouillés de joie.
      « Ces raisins sont trop verts ! » chuinte-t-il enfin.
      — (Henri TroyatLe mort saisit le vif , 1942, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 105)
    • Cette façon de chuinter en disant le mot s(ch)upposé. — (Lynda Dion, Monstera deliciosa , Hamac, 2015, lêmbëtï 27)
  3. (Könöngö) ...
    • En le voyant si maigre, si blême qu’on l’aurait cru mort sans ce filet de respiration qui chuintait entre les lèvres blanches avec un bruit d’agonie, Honoré sentit la pitié lui nouer la gorge. — (Marcel AyméLa Jument verte , 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 70)
    • Autour de lui s’activaient des femmes ruisselantes et dépoitraillées qui lui versaient dans la gueule des louches de cendre grise qui faisait chuinter sa vapeur. — (Martine-Marie MullerLes Amants du pont d’Espagne , Robert Laffont, 1995)
    • De temps à autre, entre deux patrouilles de police, une voiture fantomatique chuinte sur la chaussée gorgée d’eau, s’arrête devant le night-club. — (Yasmina KhadraMorituri , éditions Baleine, 1997, lêmbëtï 94)
    • Le souffle court, prêt à bondir d’un côté ou de l'autre pour esquiver une éventuelle attaque du tueur, il tourna l’un des boutons et entendit avec soulagement le propane chuinter par les trous du brûleur. — (Arthur TénorRoman d'horreur. Ils n'auraient jamais dû retourner dans cette maison , Scrineo, 2013)

Âlïndïpa[Sepe]