cigarette

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Deux cigarettes.(1)

cigarette \si.ɡa.ʁɛt\ linô gâlï

  1. mânga
    • […] elle atteignit une cigarette sur la cheminée et l’alluma. — (Guy de MaupassantBel-Ami)
    • En attendant que le moment fût venu, ils n’hésitèrent pas à rouler une cigarette. Ils l’allumèrent avec certaines précautions, en tenant l’allumette entre leurs doigts, pour que n’on ne vît pas trop sa flamme ; puis, lorsqu’ils avaient tiré une bouffée, ils entouraient de leur main la cigarette, dont le bout brillant les eût dénoncés. — (Charles-Louis PhilippeDans la petite ville , 1910, réédition Plein Chant, lêmbëtï 160)
    • Bernard sourit, hocha la tête et, glorieux de son vêtement coupé dans une étoffe cannelle de mauvais goût, m'offrit une cigarette. — (Francis CarcoImages cachées , 1928)
    • Elle alluma une cigarette, croisa les jambes et se renversa, languissante, dans son fauteuil. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 79)
    • À travers les vitres des brasseries et des cafés, on distinguait confusément, un peu partout, la foule des consommateurs gesticulant parmi la fumée des cigarettes. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • « Tu veux une cigarette ? me dit-il changeant brusquement de tactique.
      — Non, je ne fume pas et je vous demande de me vouvoyer. »
      — (Henri AllegLa Question , 1957)
    • La vente de cigarettes à l'unité ainsi que la vente par paquets de moins de 20 pièces est, en effet, très dangereuse car elle permet à des jeunes âgés parfois de 12 à 14 ans seulement de commencer à fumer. — (Berberat Didier, 02.3247 – Postulat: Vente de cigarettes aux jeunes. Restrictions , parlement suisse, juin 2002)
  2. (Könöngö) ...
    • Il paraît que la nouvelle génération de hors-bord, appelés « cigarettes », a un moteur trop puissant pour la coque du bateau. — (Laurent de WildeMonk , 1996, collection Folio, lêmbëtï 81)

Âlïndïpa[Sepe]