cinglé

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

cinglé \sɛ̃.ɡle\ linô kôlï

  1. ...
    • Il s’agissait de Tisserand, le boucher de Flaverney, véritable cinglé qui avait épousé la Fernande Monnin & l’enfermait régulièrement dans la chambre froide de la boucherie, menaçant de l’étrangler. — (Lionel Labosse, M&mnoux , Publibook, 2018, lêmbëtï 321).

Pandôo 2[Sepe]

cinglé \sɛ̃.ɡle\ linô kôlï

  1. ...
    • Même un cinglé a ses raisons, un mobile pour agir, rétorqua Julien. — (Janine BoissardPriez pour petit Paul , 2001)
    • Et comble du ridicule, une espèce de cinglée était en train d'engloutir un gros donut bien gras sur son siège passager. — (Jennifer Holparan, Cadaver Sancti , Éditions de Noyelles/Éditions Nouvelles Plumes, 2013, chapitre 2)

Pasûndâ [Sepe]

cinglé \sɛ̃.ɡle\

  1. kongba
    • Sachez que toutes les poupées ne sont pas cinglées et que, Dieu merci, il y en a quelques-unes qui préfèrent ces chevaliers modernes que sont les as de la police judiciaire aux lanceurs de contre-ut efféminés. — (Jo Barnais, Mort aux ténors , chapitre IX, Série noire, Gallimard, 1956, lêmbëtï 92)
    • À un moment, quand on dit trop aux gens que leur vie n’a aucun sens, ils deviennent tous complètement fous, ils courent partout en poussant des cris, ils n’arrivent pas à accepter que leur existence n’a pas de but, quand on y réfléchit c’est assez inadmissible de se dire qu'on est là pour rien, pour mourir et c’est tout, pas étonnant que tout le monde devienne cinglé sur la terre. — (Frédéric Beigbeder99 francs , Gallimard, 2000, collection Folio, lêmbëtï 275)
    • On lui avait collé une jeune hurluberlue, à six mois de sa retraite : cette fille était cinglée. — (Jennifer Holparan, Cadaver Sancti , Éd. de Noyelles/Éditions Nouvelles Plumes, 2013, chap. 2)
  2. tî ngonzo,tî gbôgbôlinda


Âlïndïpa[Sepe]