clitoris

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

clitoris \ˈklɪ.tə.rɪs\

  1. (Sêndâ-saterê) lëndâ

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Schéma du clitoris (en rose) et structures adjacentes.

clitoris \kli.tɔ.ʁis\ linô kôlï

  1. (Sêndâ-saterê) lëndâ
    • […] ne vaudrait-il pas mieux se taire sur les choses qu'on ignore que d'établir des caractères essentiels et des différences générales sur des erreurs grossières, en assurant, par exemple, que dans tous les animaux à mamelles, la femme seule a un clitoris ; tandis que nous savons, par la dissection que nous avons vu faire de plus de cent espèces d'animaux, que le clitoris ne manque à aucune femelle ? — (Georges-Louis Leclerc de BuffonHistoire naturelle des animaux (Animaux communs aux deux continents), Œuvres complètes de Buffon, tome III, Garnier Frères, 1853,url=https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97388722/f63)
    • Toi, ma poule, continua-t-elle en me baisant, tu n’abandonneras pas mon clitoris ; c’est le véritable siège du plaisir dans les femmes. — (Marquis de SadeHistoire de Juliette, ou les Prospérités du vice, 1797)
    • […] il lui empoigna ses tétons sous le peignoir, puis, faisant descendre une main, il lui chatouilla le clitoris et sentit que son con était tout mouillé. — (Guillaume ApollinaireLes Onze Mille Verges, 1907)
    • Vous comprendrez aisément pourquoi la position du missionnaire, qui laisse bien peu de latitude à la femme pour accéder à son clitoris ou pour moduler son rythme durant le rapport, s’avère moins payante que la levrette, la position « animale » par excellence qui apporte le confort, la liberté de mouvement et l’accès direct à l’entre-jambe. — (Catherine Sandner, Un prince charmant, s’il vous plaît !… et pour toujours, Hachette Pratique, 2011)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï