comédien

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

comédien \kɔ.me.djɛ̃\ linô kôlï

  1. (Gbätä) wagbadara
    • Les hommes, des êtres communs, sans idéal, sans orthographe, des fils de coiffeurs ou de marchandes de frites, qui s’étaient faits comédiens par désœuvrement, par fainéantise, par amour du paillon, du costume, pour se montrer sur les planches en collant de couleur tendre et redingote à la Souwaroff, des Lovelaces de barrière, toujours préoccupés de leur tenue, dépensant leurs appointements en frisures, et vous disant, d’un air convaincu : « Aujourd’hui, j’ai bien travaillé, » quand ils avaient passé cinq heures à se faire une paire de bottes Louis XV avec deux mètres de papier verni… — (Alphonse DaudetLe Petit Chose , 1868, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 233)
    • Un Roman policier, mon premier long métrage, est né du désir de retravailler avec les comédiens de mon deuxième court métrage (Hymne à la gazelle), Abdelhafid Metalsi et Marie-Laure Descoureaux, et de l'envie de raconter une histoire avec de l’action. — (« La distribution vue par une réalisatrice : Stéphanie Duvivier » na Cinéma guérilla - mode d'emploi , par Jérôme Genevray, Dunod, 2012, lêmbëtï 174)
    • Plus de deux siècles plus tard, Constant Coquelin, ému par la déchéance de quelque ancienne gloire des tréteaux, crée une maison de retraite pour comédiens. — (Christophe BarbierDictionnaire amoureux du théâtre , Plon, 2015)
  2. (Zäzämä) wayângâ-ûse
    • Il est bon comédien.
    • Méfiez-vous de lui, c’est un grand comédien.

Âlïndïpa[Sepe]