Aller au contenu

commensal

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

commensal \kɔ.mɑ̃.sal\ linô kôlï

  1. gene
    • C'est mon commensal.
    • Nous sommes commensaux.
    • Nos commensaux ont fait faux bond — (Madame de Sévigné- )
    • L'un qui se piquait d'être commensal du jardin, l'autre de la maison. — (Jean de la FontaineFables )
    • Bertrand avec Raton, l'un singe, l'autre chat,
      Commensaux d'un logis, avaient un commun maître.
      — (Jean de la FontaineFables )
    • Rocksniff n'était plus l'amical commensal mais un chef constable dans l'exercice de ses fonctions. — (Jean RayHarry Dickson, La Pierre de lune , 1933)
    • Frodon donna sa fête d’adieu : elle était restreinte, un simple dîner pour lui et ses quatre commensaux ; mais il était troublé, et il ne se sentait pas dans l’humeur adéquate. — (J. R. R. TolkienLe Seigneur des Anneaux : La communauté de l’anneau )
    • Attablé, il expliqua à ses commensaux qu’il avait mouillé ses souliers en cheyant dans un fossé. — (Jean Renard, En Anjou, quand 4 liards valaient un sou , Éditions Cheminements, 1997, lêmbëtï 184)
    • Avec un autre commensal, elles m’eussent fatigué, comme des redites de la journée et des heures de travail. — (Francis WalderSaint-Germain ou la Négociation )

Âlïndïpa[Sepe]