conduire

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

conduire \kɔ̃.dɥiʁ\

  1. kpë
    • Désormais donc, les prévenus seront, au moment de leur arrestation, conduits directement à la Roquette, où, séparés les uns des autres, comme le sont les enfants jugés, ils n'auront pas à souffrir du contact de leurs co-détenus. — (Société pour le patronage des jeunes détenus et des jeunes libérés du département de la Seine : Assemblée générale du 14 juillet 1844, Paris : Imprimerie de A. Henry, 1844, pages 58-59 )
    • Les troupeaux transhumants appartiennent tantôt à de riches propriétaires ou capitalistes, tantôt à de petits cultivateurs de Provence, qui les confient à un bayle ou berger chef qui, à ses risques et périls, conduit les troupeaux, loue les pâturages, etc., en un mot se charge de l'estivage moyennant une redevance. — (Marchand (Garde général des forêts), « Le pâturage dans les Alpes », dans la Revue des eaux et forêts: annales forestièrestome 11, Paris, 1872, page 14 )
    • Hervé Ricou, le sacriste, […], après nous avoir fait visiter l'église, nous conduisit à une ferme voisine qui, à l’occasion, se transforme en auberge. — (Anatole Le BrazLes Saints bretons d'après la tradition populaire en Cornouaille , Les Annales de Bretagne, 1893-1894, Paris : Calmann-Lévy, 1937, lêmbëtï 75)
    • Il retrace les méandres, les scoumounes qui ont conduit ces grands enfants du malaise collectif à ces cellules réglementaires de 3 x 3 mètres. Dire les maux avec mots, ceux de Djamel, David, Laurent, Séfia, Frédéric, Damien, etc. — (Patrice Delbourg, Le bateau livre: 99 portraits d'écrivains , éditions Le Castor Astral, 2000, lêmbëtï 64)
    • Il me conduisit à travers d'innombrables et immenses salles, dans lesquelles il me présenta à des hordes de gens, dont j'oubliais les noms au fur et à mesure qu'il les énonçait. — (Amélie NothombStupeur et tremblements , Éditions Albin Michel S.A., 1999, lêmbëtï 8)
    • Si s'avencerent les Pelopônesiens de combattre et affaiblir les premiers, afin d'enclore de leur pointe fenêtre, la droite des Athéniens s'ils pouvaient, en manière qu'ils n'eussent pouvoir d'eux élargir en la mer, et que les autres navires qui tenaient le milieu / fussent contraints eux retirer en la terre qui n’était guère lointaine / donc eux étant les Athéniens apperceur du côté que les ennemis le voulaient venir enclore, les viendraient assaillir vivement, et ayant pris leur charge de la mer nageaient et conduisaient leurs navires plus gaillardement que les autres. — (L'histoire de Thucydide Athenien, de la guerre qui fut entre les Peloponnesiens et Atheniens, translatée en langue française par feu messire Claude de Seyssel, lors evesque de Marseille et depuis lors archevesque de Turin, Paris, 10 aout 1527 )
  2. kpë, gbôto kutukutu
    • Conduire une charrette, une voiture, une automobile, etc.
    • (Bîanî) Ce chauffeur conduit bien. — Vous ne savez pas conduire.
  3. (Zäzämä) gue na
    • À la fin du Tertiaire s’est produit le refroidissement qui a conduit aux glaciations quaternaires ; il a peut-être quelque rapport avec la formation de l’Atlantique Nord. — (Henri GaussenGéographie des Plantes , Armand Colin, 1933, lêmbëtï 56)
    • Il n'a point songé à rimer quand le hasard d'une vadrouille au Quartier le conduisit à popiner au café Vachette avec des symbolos soiffards. — (Robert Randau, Le professeur Martin: petit bourgeois d'Alger , Éditions Baconnier frères, 1930, lêmbëtï 69)
    • C'est le cas par exemple de la réaction d'un diacide sur un dialcool qui donne naissance à un polyester et à de l'eau qui doit être éliminée si on souhaite que la réaction conduise effectivement à des grandes molécules. — (Claude Duval, Matières plastiques et environnement , Dunod, 2e éd, 2009, lêmbëtï 11)
    • L’embastillement sanitaire et épidémiologique peut pour autant nuire davantage que l’emmurement volontaire de l’abstraction créative ? Peut-il conduire à un esseulement frisant la déréliction ? — (Cornéliu Tocan, Aux confins de l'invisible. Haïkus d'intérieur illustrés , Créatique, Québec, 2020, âlêmbëtï 7-8)
    • Ce chemin conduit à la ville.
    • « Pardon… Voudriez-vous me dire si cette route conduit bien au Hohneck ?… »
      Il ne sourcilla pas. Il se leva, jeta la cigarette qu’il avait entre les doigts et qui était à peine entamée.
      « Elle y conduit ! » répliqua-t-il dans la même langue.
      — (Georges SimenonLe Relais d’Alsace , Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 43)
    • La fureur conduisait son bras.
    • L’ouvrage fut conduit jusqu’au dixième volume et en resta là.
    • Conduire un ouvrage à sa perfection.
    • Et comme Félicité prenait l’attitude d’une femme piquée, il ajouta à son oreille, en l’embrassant de nouveau :
      — Je tiens de toi, bien que tu m’aies renié. Trop d’intelligence nuirait en ce moment. Lorsque la crise arrivera, c’est toi qui devras conduire l’affaire.
      — (Émile ZolaLa Fortune des Rougon , G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, lêmbëtï 101)

Âlïndïpa[Sepe]