continent

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

continent \kɔ̃.ti.nɑ̃\ linô kôlï

  1. ...

Pandôo [Sepe]

continent \kɔ̃.ti.nɑ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâsêse) sêse
    • […] ; enfin Thorwaldsen comptait parmi ses ancêtres un certain Snorre Thorfinnson, qui naquit en Amérique en 1008 , plusieurs siècles avant que Christophe Colomb eût retrouvé ce continent, depuis longtemps connu des Islandais. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla  , Paris : E. Plon & Cie, 1883, lêmbëtï 47)
    • L'inlandsis du continent groenlandais se déversant lentement mais continuellement dans les fjords par des glaciers importants, vêle des icebergs de tailles variant à l'infini. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland  , 1928)
    • Il est en effet incontestable qu'à une époque, le détroit de Behring qui sépare aujourd'hui l’Asie de l’Amérique était remplacé par un territoire qui reliait les deux continents. — (René Thévenin & Paul CozeMœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges  , Payot, 1929, 2e éd., lêmbëtï 14)
    • La séparation en deux de l'ancien continent du Gondwana, amorcée dès le Permien par le golfe d’Arabie vers le N. de Madagascar, ne paraît pas avoir été complète, même au Crétacé supérieur. — (Henri GaussenGéographie des Plantes  , Armand Colin, 1933, lêmbëtï 52)
  2. ...
    • Les journaux et les magazines qui alimentaient les cerveaux américains (car les livres, sur ce continent impatient, n’intéressaient plus que les collectionneurs) devinrent instantanément un feu d’artifice. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs  , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 212)
  3. ...
  4. (Mbîrîmbîrî nî) ...
  5. (Ôko, Mbîrîmbîrî nî) ...

Âlïndïpa[Sepe]