corrompre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

corrompre \kɔ.ʁɔ̃pʁ\

  1. zöon, fün ...
    • Il allait quelquefois chez Zadig, et se mettait à table sans être prié : il y corrompait toute la joie de la société, comme on dit que les harpies infectent les viandes qu'elles touchent. — (VoltaireZadig ou la Destinée , IV. L'envieux, 1748)
    • Le bonheur de t'avoir est toujours corrompu par la perspective de te perdre. — (San AntonioRéflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • La viande se corrompt par les grandes chaleurs.
    • La langue latine commença à se corrompre peu de temps après Auguste.
  2. hânda
    • Il fut tué par un des siens dont il avait voulu corrompre la femme.
    • Socrate fut accusé de corrompre la jeunesse.
  3. (Könöngö) pete gôro
    • La justice est faussée, et ceux qui élèvent la voix au nom du peuple, on les corrompt ou on les supprime, et ceux qui le servent le volent. — (Chevalier Léopold de Sacher-MasochLe Legs de Caïn (Contes Galiciens) , traduction anonyme de 1874)
  4. ...
    • Corrompre un métal, un cuir.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï