Aller au contenu

couronne

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une couronne impériale. (3)
Armoiries avec 6 couronnes (sens héraldique a)
Couronne en timbre sens héraldique b)
Cable enroulé en couronne (9).

couronne \ku.ʁɔn\ linô gâlï

      • JOSÉPHINE. – Quel dommage pour mon beau-père qu’on ne loue pas aussi les couronnes mortuaires, comme dans l’Aveyron ! — (Marcel JouhandeauChaminadour , Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 310)
      • Le long des murs sont accrochées des couronnes mortuaires et au milieu de la pièce le lit est recouvert d'un drap blanc sur lequel repose une grande Croix de perles bleu pâle.
        – Qu'est cela ? demande le Docteur.
        - Ah ! explique M. Menu. C’est la chambre de notre pauvre fille qui est morte l'an dernier. En attendant d'être assez riches pour lui élever une chapelle, nous avons ramené ici du cimetière tout ce que la pluie abîmerait.
        — (Marcel JouhandeauChaminadour , Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 322)
  1. (Dabüzë tî âlenge) kpoto
    • Couronne impériale, royale, ducale.
    • Couronne de comte, de marquis, de baron.
    • Couronne d’or.
    • Couronne fermée, celle qui recouvre le sommet de la tête.
    • Couronne ouverte, celle qui se compose d’un simple cercle.
    • La triple couronne, la tiare du pape.
      • De gueules à la bande d’argent côtoyée de deux cotices fleuronnées du même, accompagnée de six couronnes du même, trois en chef et trois renversées en pointe, qui est de la région Alsace → bâa illustration « armoiries avec 6 couronnes »
      • Écu d’azur à trois fleurs de lys d’or ; sommé de la couronne du Roi de France → bâa illustration « couronne utilisée comme ornement extérieur »

Âlïndïpa[Sepe]