créature

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

créature \kʁe.a.tyʁ\ linô gâlï

    • En 1214, il fit hommage du sénéchalat de Champagne à la comtesse Blanche et à son fils Thibaut, mineur, qu'il jura de défendre, comme étant son homme lige, contre les fils du comte Henri et contre toute créature morte ou vivante. — (Paulin Paris, « Essai sur la généalogie des sires de Joinville », chap. 10 de la, « Notice sur les manuscrits du sire de Joinville » na Histoire de Saint Louis , par Jehan Sire de Joinville, Paris : chez Firmin Didot frères, fils & Cie, 1859, page CXXXIII)
    • Les créatures animées.
    • Les créatures inanimées.
    • L’homme est une créature raisonnable.
  1. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • La mondialisation est une créature des gouvernements qui ont décidé de mettre en concurrence leurs propres économies et modèles sociaux. On en connaît désormais le bilan : la création et la fortification d’empires, aux puissances déchaînées, américain et chinois. — (« Arnaud Montebourg : « La mondialisation doit faire l’objet d’un débat démocratique » na Alternatives économiques (www.alternatives-economiques.fr) , 4 Nabändüru 2020)
  2. (Ndê) ...
    • Ô phrénologues ! L’inéducabilité érigée en principe ? quel inhominalisme ! La sublime créature est éducable, voyante et libre, criminelle ou vertueuse à son choix, responsable. — (L.-V. Frédéric Amard, Homme, univers, et Dieu , vol. 2, 1844, lêmbëtï 580)
    • La providence accordait quelques minutes de plus à ces malheureuses créatures. — (Gustave AimardLes Trappeurs de l’Arkansas , 1858)
    • Avez-vous été à l’Odéon, monsieur, me dit-il, et avez-vous remarqué que les femmes qui viennent là sont les plus affreuses créatures du monde ? — (Octave MirbeauLettres de ma chaumière : La Tête coupée , A. Laurent, 1886)
    • Les accros à la nicotine ont du mal à croire à l'existence de cette étrange créature : la fumeuse occasionnelle. Si vous appartenez à cette catégorie, vous n'en êtes pourtant guère satisfaite. Sinon, vous ne seriez pas en train de lire ce livre. — (Allen CarrLa méthode simple pour les femmes qui veulent arrêter de fumer sans prendre de poids , traduit de l'anglais par Claire Désinde, éditions Pocket (Univers Poche), 2012, chapitre 14)
  3. wâlï
    • Il se parlait comme à lui-même, le Hollandais : « L’inconvénient des Italiennes, c’est qu’elles sont joueuses, terriblement… » Joueuses ? Où voulait-il en venir ? « Oh ! je disais ça, à cause d’une amie que j’aie eue, étant jeune, une Florentine… une créature adorable… mais joueuse ! » — (Louis AragonLes Beaux Quartiers , 1936, lêmbëtï 408)
    • Mais quand une créature arrive ainsi, son excuse doit être dans une certitude d’éclipser en tendresse, en beauté, la maîtresse la plus adorée. — (Honoré de BalzacModeste Mignon , 1844 ; 1855, édition Houssiaux)
    • À l’en croire, c’était lui qui dansait, qui levait la jambe, qui se dandinait, tellement il se donnait de mal pour communiquer à ces merveilleuses mais stupides créatures un peu du feu sacré dont il les prétendait dépourvues. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
  4. ...
    • Voudrais-tu pour ta fille une créature sans religion ?… Maintenant, mon chat, nous sommes à la merci de tout le monde, nous avons quatre enfants à pourvoir, peux-tu dire que, dans un temps donné, tu n’auras pas besoin de celui-ci, de celui-là ? — (Honoré de BalzacLes Petits Bourgeois , 1850, lêmbëtï 65)
    • J’étais si faible devant cette créature que j’obéissais à tous ses caprices. — (Prosper MériméeCarmen , 1847, lêmbëtï 52)
  5. ...
    • J’ai été abordé par une créature dans la rue Saint-Denis.
    • Elle montra sa haine d’honnête bourgeoise à marier, contre cette créature qui vivait depuis si longtemps avec un homme. — (Émile ZolaPot-Bouille , 1882, lêmbëtï 320)
    • Clérambard. — Il ne s’agit pas d’une plaisanterie. Octave épousera La Langouste.
      Louise. — C’est vrai ? Vous êtes sérieux ? Voyons, Octave épouser cette fille… cette créature ! Non, Hector, il n’est pas possible qu’une idée aussi absurde germe dans une tête raisonnable. Vous avez donc perdu tout sens commun, toute dignité ?
      Clérambard. — Je vous en prie, laissez là votre dignité.
      Louise. — Hier, ne l’avez-vous pas entendue dire elle-même que le commissaire de police lui a reproché d’être la honte de la ville ?
      — (Marcel AyméClérambard , II, 3, 1950, lêmbëtï 92)
  6. (Tî halëzo, Ngbêne) (Kebëek) ... → bâa criature
    • D'où provient cette manière d'appeler les femmes chez nos habitants! Les sermons de nos curés sur les dangers de s'attacher aux créatures n'en formeraient-ils pas l'étymologie? — (Pierre-Joseph-Olivier ChauveauCharles Guérin , G.H. Cherrier, éditeur, Montréal, 1853, II, 1, lêmbëtï 105)
  7. zo
    • Ils [Sidoine et Médéric] avisèrent […] un bonhomme d’aspect misérable. À leur approche, la pauvre créature se leva. — (Émile ZolaContes à Ninon , 1864, lêmbëtï 313)
    • Oh ! les hommes, Marie-Anne, les hommes ! Quelles créatures adorables ! — (Marcel AyméUranus , 1948, lêmbëtï 257)
  8. ...
    • Leur premier soin, après l’acte conservatoire du prince royal & de la royauté, fut de rappeler au ministère leurs créatures, Servan, Clavière & Rolland. — (Maximilien de RobespierreDiscours contre Brissot & les girondins , 10 Ngubê 1793)
    • Boris Goudounov, qui avait exercé de fait le pouvoir sous le règne précédent, sera proclamé tsar avec l’appui du patriarche Jove, sa créature. — (Albert MoussetHistoire de Russie , 1945)
    • À coups d’amendes, le préfet Foy, créature du prince-président, brisait les feuilles montagnardes ardennaises. — (Henri ManceauDes luttes ardennaises , 1969)

Âlïndïpa[Sepe]